Messages récents

#1
Présentez-vous / Bonjour
Dernier message par Nancywilson830 - Hier à 17:38:12 PM
Bonjour, je m'appelle Nancy, je suis actuellement une petite commerçante. J'espère que je pourrai trouver des informations utiles dans ce forum.
#2
Bonjour Alexandre

Pas de panique  ;D  ;D  Quand tu signes un contrat , en general tu cotises pour les CS( regarde une fiche de paie il y a la ligne)  une exception : quand tu passes par le GUSO tu peux demander à ton employeur SOIT le reglement des conges tout de suite (case)  Indemnisation CS  OU les conges différés ( case Adhesion au CS)

Les conges spectacles sont payés en une seule fois à partir du 1er Mai  , qui reprend toute l'année ecoulée .

Dernière chose : si tu as deja travaillé en etant declaré , tu peux demander une retroactivité du reglement de tes CS , sur 3 ans en arriere soit donc 2021,2022,2023 'le prochain)

Voilou et Bienvenu dans le monde administratif compliqué des IDS !!!
#3
Bonjour à tous,

Je me présente: je suis nouveau inscrit sur le forum et commence à avoir des cachets en tant que musiciens sur scène.

Je n'avais pas entendu parlé des congés spectacle avant, je me suis renseigné et je viens de m'y inscrire hier.

Cependant, j'ai déjà signé deux contrats, un premier en janvier et le deuxième début février, mes differents employeurs ne m'en avaient jamais parlé.

Est ce qu'il est possible de faire valoir ces deux contrats au congé spectacle sachant que sur mes contrats déjà signés, le numéro n'y est pas renseigné.

Merci à tous pour votre aide

Alexandre
#4
De tout et de rien / Déménagement dans le Sud
Dernier message par YohannFou - 19 Février, 2024, 16:16:11 PM
Salut!
Habitant dans le Pas-de-calais avec ma copine, on souhaiterai déménager dans le sud ( au plus haut à la latitude de Bordeaux,Valence ).
Je voudrais savoir, aux abords de quelles villes, faudrait-il déménager pour trouver des plans facilement et ne pas taper 3h de routes ?
Sachant que je cherche des plans en Rigg et en Scaff.
Merci de vos conseils.
#5
Vos droits / Congés Spectacle question ...
Dernier message par Snow - 15 Février, 2024, 09:29:00 AM
Bonjour,

j'ai constaté une différence sur mon dernier bulletin de C.S d'un de mes employeurs
il y a une modification entre la base de congé et salaire brut. Dans mon cas c'est 795€ et 1000€
Avant c'était toujours le même montant ...
Cela impacte donc ma cotisation au C.S n'est ce pas ?
Quels sont les autres conséquences de ce changement ?

Si des spécialistes pouvaient m'éclairer ce serait bien pour que je préviennent mes collègues

Merci d'avance
#6
Vos droits / Re : Casse de nos droits socia...
Dernier message par teddy59 - 14 Février, 2024, 08:54:02 AM
Comme  d'habitude les IDS vont devoir se mobiliser ! J'espère que les jeunes feront comme nous ce qui n'est pas gagné quand je voie leur apathie à toute forme de combat pour la preservation des acquis !!mais aussi leur manque de  recherche d(informations sur leurs droits et devoirs dans ce regime difficile .

Il suffit de lire quelques post de forum pour en être persuadé .

Enfin il y a les 2 MONDES celui des IDS "normaux" (80 %) qui galèrent en permanence et où la débrouille est de mise  et les IDS  nantis (20 %) , les subventionnés en permanence qui ne voit pas la "misère" de leur collègue

Défaitiste ? vous avez dit Défaitiste ??? Non tout simplement objectif  qui depuis près de 40 ans peut se permettre d'analyser  notre secteur d'activité
#7
Vos droits / Casse de nos droits sociaux
Dernier message par Giampi - 13 Février, 2024, 15:49:08 PM
Je partage une inquiétude concernant nos droits, notamment celui du maintien des allocations avant le départ à la retraite à taux plein.
lien de la CGT spectacle: https://lc.cx/STOPcassedroitssociaux
Extrait:
Les annonces d'Emmanuel Macron à Davos, suivies du discours de politique générale de Gabriel Attal, et amplifiées par les révélations de Mediapart sur les pistes étudiées par le gouvernement concernant l'assurance chômage, donnent l'impression douloureuse de vivre un jour sans fin. Après avoir jeté des centaines de milliers de chômeurs et chômeuses au RSA, avoir réduit le niveau des allocations, la durée d'indemnisation, après avoir cassé le droit du Travail avec les ordonnances de 2017 consécutives à la Loi "Travail", après la mise en place de « France Travail », et après avoir fait la preuve que toutes ses réformes au service du patronat ne conduisent qu'à plus de misère sociale, le président de la république s'apprête à récidiver.
Le programme est tristement banal : achever le renversement de la hiérarchie des normes au profit d'accords d'entreprises hyper dérogatoires aux conventions collectives de branche ; mettre encore plus à mal la représentation du personnel dans les entreprises ; réduire la durée d'indemnisation des personnes privé·es d'emploi et détruire tous les aménagements spécifiques aux plus de 53 ans ; supprimer l'Allocation Spécifique de Solidarité.
Parmi les dispositifs concernés, le « maintien de droits » accessible pour les salarié·es intermittent·es du spectacle de plus de 62 ans concerne aujourd'hui plus de 2000 professionnel·les, qui, après avoir travaillé toute leur vie, pourraient se retrouver du jour au lendemain au RSA - soit pour certain·es une absence totale de revenu, pour peu qu'iels aient un·e conjoint·e qui gagne peu ou prou un SMIC.
Parallèlement, la mise en place d'une forme de contrôle social à travers le conditionnement des revenus de remplacements à la signature d'un « contrat d'engagement » et 15h d'activité obligatoire inquiète grandement nombre d'entre nous, notamment les très nombreux-ses artistes auteur·ices dont les revenus ne dépassent pas le SMIC pour plus de la moitié d'entre elles et eux et qui survivent avec le RSA.  La logique est la même depuis des décennies : moins de protection, plus de « flexibilité » pour créer une armée de travailleur·euse·s pauvres prêt·es à accepter n'importe quel emploi dans n'importe quelle condition.  Cela ne peut plus durer ! Nous ne laisserons pas passer cette nouvelle attaque contre notre système social !
Nous devons renverser la tendance et remettre notre système social sur le chemin de l'amélioration. A commencer par la mise en application immédiate de notre accord unanime du 27 octobre qui sécurise et améliore les droits des salarié·es intermittent·es, notamment par la prise en compte des arrêts maladie, du congé paternité, et la revalorisation mécanique des allocations plancher. Battons-nous contre la casse du système social, pour l'augmentation des salaires, et pour l'indemnisation inconditionnelle de tous et toutes les privé·es d'emploi !
#8
Présentez-vous / Renouvellement intermittent il...
Dernier message par Caroyard - 13 Février, 2024, 11:57:39 AM
Bonjour,

je suis intermittent du spectacle depuis 3 ans.
Ma date anniversaire est le 14 janvier et il me manque 2 cachets pour bénéficier du renouvellement.
J'ai lu qu'il était possible d'avoir une période de 30 jours supplémentaires pour réussir a réunir les conditions et pouvoir de nouveau etre intermittent indemnisé par pole emploi "france Travail".
Mais je suis sur de rien donc tres complexe et je n'arrive pas a avoir un contact avec ma conseillère pole emploi, en résumé je suis perdu et surtout dans la galère.
Merci a vous pour votre aide.
Cordialement
Caroyard
#9
Matériel achat - vente - troc - don / Vidéo projecteur optoma ZU 725...
Dernier message par benjamin.haegel - 11 Février, 2024, 16:48:58 PM
Bonjour,
Je vends un vidéo projecteur optoma ZU 725 T neuf, 7800 lumens, encore dans son carton, prix d'origine autour de 6000 euros suivant les revendeurs. Il est neuf, jamais utilisé, facture à l'appuie. Je le vends 3840 euros. Plus de renseignement par mail ou téléphone. 07--66--85--37--79

Bien cordialement
#10
Merci à tous pour vos réponses! J'ai bien un cachet de déclaré par séance, donc 2 cachets par jour quand je fais 2 séances dans une journée. Je me déclare à Pôle Emploi (France Travail) dès que je reçois mes AEM de février donc!