Messages récents;

Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Non ils ne peuvent pas ne pas prendre en compte les cachets declarés . C'est l'Orga qui risque simplement un rappel à la legislation sur les minimum sociaux , c'est d'ailleurs assez rare  ? base toi sur un NET de 120 e mini par cachet . C'est deja une juste "remuneration minimale" car il ne faut pas prendre en compte QUE ta présence d'1, 2 ou 3 H  sur place mais aussi les repets , les frais  ,  et tout ce que ce metier nous demande pour etre au TOP !

C'est d'ailleurs l'argument que tu dois avoir quand un orga te demande de baisser ton cachet pour telle ou telle raison  . Et quand on va ches le boulanger ou chez le boucher on ne negocie pas le prix de la baguette ou du steak on paie ce qui est demandé ou on va voir ailleurs pour de la moins bonne qualité à prix reduit .  Tout cela est un e PHILOSOPHIE que tu dois assimiler dans ta tete pour faire face aux "exploiteurs d'artiustes" Car le jour où ils ont du pognon , ils vont voir ailleurs car toi tu deviens " la petite artiste qui a accepté des mini contrats , amlors pourquoi te payer plus "
2
Merci Teddy59 pour ta réponse et ton accueil !

Ouf, ça me rassure par rapport aux Guso.
Quels ennuis pourrais je avoir en cas de cachets "low cost"? Tous ceux que j'ai depuis ces derniers mois sont entre 80 et 100 net... Pôle emploi risque de les refuser lorsque je ferai la demande d'intermittence? Prochainement j'ai deux cachets pas cher mais je peux encore les négocier.

Suite à ces infos je n'accepterai plus les Guso trop bas de toute façon, je ne suis pas là pour tirer une balle dans le pied des petits camarades (ni dans le mien d'ailleurs!). C'est le début, je ne suis pas encore au fait de toutes les subtilités et on dirait bien que mes employeurs le savent  ;)
3
Bonjour et bienvenu dans notre monde :D

Je te rassure  TOUS les organisateurs qui te declarent au GUSO , en CACHET et non pas en HEURE , sont valable que ce soit une collectivite territoriale, un particulier, une asso avec ou sans licence etc , à partir du moment ou ils sont inscrits au GUSO et qu'ils font la demarche de te declarer  seront valables bien entendus !

La convention collective c'est pour classifier , en general pour les prives c('est la CC  secteurs privés et pour les collectivité en general CC Public

Pour ne pas avoir d'ennuis , surtout l'orga d'ailleurs il faut etre au minima sociaux minimum  +/- 110 euros NET par Cachet dont  en Brut un peu plus

Pour les conges spectacles  , quand il y a le choix entre 2 cases , c'est plus personnel : si on veut avoir ses CS tout de suite ou  plus tard par le biais de la caisse Audiens CS
Voilou
4
Bonjour,

Je souhaite devenir intermittente du spectacle (musicienne) et je suis en train de "construire" ce projet en déclarant des heures/cachets.
J'ai lu pas mal de choses sur le sujet, mais quelques points restent très obscurs. Est ce qu'une ou plusieurs bonnes âmes pourrait m'éclairer?

Pour certaines prestations je passe par une "boîte de production", donc là je pense qu'il n'y a aucun problème, ces heures seront prises en compte pour l'intermittence.

Pour d'autres, je suis déclarée via GUSO. Et d'après ce que j'ai lu, ça se complique? Certains GUSO ne seraient pas pris en compte?
Voici donc mes interrogations :

Pour ma part je peux avoir des Guso venant d'associations de danse (sans licence d'organisateur de spectacle), d'EHPADs, de particuliers, d'associations ayant une licence d'organisateur de spectacle.
Dans quels cas les Guso sont ils pris en compte pour les 507h? Sachant que ce seront dans mon cas toujours des représentations.
Que faut il vérifier avant de signer un Guso?  J'ai entendu parler de la convention collective de l'employeur? Est ce que cela signifie qu'une prestation dans un EHPAD ne serait pas prise en compte pour l'intermittence? 
Est ce qu'avec une asso ayant la licence spectacle, c'est ok à chaque fois?
Est ce qu'il y a un salaire minimum à respecter? Par exemple un Guso avec un global de 160€ est il ok, ou est ce rédhibitoire? J'en ai déjà fait plusieurs de ce montant. Et seulement ensuite on m'a parlé d'un smic net à 8,03€ (du coup un cachet de 160€ serait en dessous)
Est ce que des Guso venant de particuliers sont pris en compte pour l'intermittence?

Merci beaucoup par avance pour vos éventuelles réponses. Comme vous voyez, pour moi c'est flou.... Et si je rate mon coup, je vais vraiment me retrouver dans la mouise, donc je préfèrerais stopper ma démarche plutôt que m'engager dans quelque chose de vraiment trop hasardeux.
5
Bonjour les amis, je suis intermittent du spectacle depuis 2001.
Durant la pandémie, j'ai passé mon permis D+FIMO voyageurs.
Comment cumuler intermittence  et régime général sans incidence sur le calcul de l'intermittence??
Merci
6
Bonjour, bonjour!

Voilà, je souhaite faire une demande anticipée, j'ai une première fin de contrat vers fin Octobre et j'ai commencé un  autre courant novembre mais je ne souhaite pas que les semaines comprises entre soient prises en compte.

A la question, "Avez-vous retravaillé depuis le (date de dernière fin de contrat)", dois-je indiqué non pour être sûr, mais risquerai-je d'avoir des soucis pour mon actualisation sur le mois de Novembre ? Ou oui, et y a-t-il des risques qu'ils attendent la fin du contrat en cours avant de faire la demande ? Ou peut importe dans tout les cas, ils remonteront jusqu'au dernier contrat / AEM qu'ils ont ?

Merci d'avance!
7
Questions sur le régime des intermittents du spectacle / Re : Intermittence et maison des artistes
« Dernier message par Dido le 22 novembre, 2021, 15:08:36 pm »
bonjour Arthur,

bon nous sommes en 2021, ta question date un peu et j'éspère que tu as eu la réponse?
car aujourd'hui il n'est pas non plus facile d'avoir l'information claire, j'ai entendu aussi plusieurs version.
Comment fonctionnes tu aujourd'hui, et est ce vraiment cumulable MDA et intermittence pour le même taf....?
Car je suis un peu dans le meme cas.

en espérant avoir un retour?....peut-etre de quelqu'un d'autre aussi...?

Merci
Dido
8
Non bien sur , si tu es radié de PE  et que tu touches ta retraite , plus d'actualisation !!!  ;D

Et si tu perçois ta retraite à taux plein , tu n'as pas de limite de travail . Tu peux travailler autant que tu veux sans repercution sur ta retraite  .

Alors pour les "grincheux" qui liraient ce post et qui diraient "ouhai ils prennent la place de professionnels " (je l'ai entendu au debut !!) c'est faux et bien au contraire car nous COTISONS sans profiter de points supplementaires donc nous abondons la caisse des IDS actifs .

Bonne retraite , profites en bien en te faisant plaisir , sans "pression" de se dire je dois faire mes 507 h  et sans  honte car tu as travaillé toute ta vie  , maintenant tu appreciera j'en suis sur cette forme de "liberté sans contraintes" , sans pression , sans obligations ! ;D ;D
9
Merci Teddy, j'y vois un peu plus clair. En ce qui concerne notre duo, on continuera comme nous avons toujours procédé pour nos spectacles (GUSO ou Prod avec licence).
L'association pourra engager ma compagne seule pour un récital par exemple (sans que je fasse partie du bureau). Je pourrais aussi via l'association animer bénévolement des karaoke par exemple.

Autre question entre retraités, j'ai effectué ma dernière actualisation Pole Emploi le mois dernier mais j'exerce toujours mon activité artistique tout en percevant ma pension de retraite, est-ce qu'il est utile de continuer à m'actualiser ?
10
Alors , 6 plus de 6 spectacles / an OUI licence ou plus exactement le "papiers actuels" qui n'est plus une licence

Attention si tu es dans le bureau de l'asso avec une fonction active tu ne peux pas TE rémunerer . Tout au plus tu peux te faire  rembourser tes frais ( route,  achats pour l'asso) sur justificatifs .

Oui  ta compagne , si elle n'est pas dans l'asso , pourra etre declarée au GUSO  , "logiquement" cela ne pose pas de problème à P.E. MAIS il y a souvent suspicion et parfois controle pointu pour savoir si les declarations sont justifiées

Donc pour resumer si il y a création d'asso , pour bien tu ne dois pas faire parti de celle-ci ni au bureau , ni comme membre  , sinon il y aura confusion et des risques de redressements
Pages: [1] 2 3 ... 10