Voir les contributions - sowwhat;

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - sowwhat

Pages: [1] 2 3 ... 35
2
Non, si tu as des droits intermittents en cours, ils seront décalés pendant le cdd comme pour n'importe quel contrat de travail.
En revanche, à l'épuisement de ces droits, il y aura alors un nouveau calcul et là, il y aura un risque de bascule sur le "régime général" (tout dépend de la totalité de ton dossier, personne ne peut te dire sans toutes les infos).

3
Tout contrat de travail décale tes droits. Tu ne les perds donc pas et tu les retrouveras là où tu les as laissé à la fin de ton cdd.

4
Contacte la coordination des intermittents et précaires ou la cgt spectacle, ils sont en train de réunir tous les dossiers de ce genre.

5
La tva appliquée dépend du produit vendu, les entreprises ne font que "récupérer la tva" (elles reversent la totalité de ce qu'elles collectent), ce sont les services fiscaux qui détermine le taux de tva qu'elles doivent appliquer. Certaines entreprises du spectacle ne récupèrent pas la tva parce qu'elles ne sont pas implantées dans une zone de concurrence commerciale et/ou que leur activité n'entre pas dans le champs de la concurrence. Il n'y a donc aucune réponse absolue à ta question. Une chose est sûre : l'entreprise n'a aucun intérêt dans l'histoire (tout retourne à l'Etat).

6
Réponse qui correspond au "régime général" et non aux annexes 8 et 10. Donc, à côté de la plaque.

Voir chapitre "réadmission" de la page ci-dessous :
http://www.pole-emploi.fr/informations/les-allocations-versees-aux-intermittents-du-spectacle-@/suarticle.jspz?id=4109
Je cite : "Vous pouvez solliciter un réexamen avant cette fin de droits. Vous devez en faire la demande par courrier, courriel, téléphone. Pôle emploi vous adressera une demande d'allocations."
Plus clair, tu meurs...

Conseil : appelle le 3949, dis que tu es intermittent du spectacle, on te passera la cellule "intermittent du spectacle" et là, tu auras quelqu'un de compétent sur les annexes 8 et 10 au bout du fil.

7
Ben oui, normal que le logiciel trouve ça incohérent mais pas grave, c'est la réalité donc tu valides et basta !

8
De toute façon, sur ta déclaration, tu n'as pas à indiquer "cachets groupés" ou "cachets isolés".
On te demande :
nom de l'employeur
du (telle date) au (telle date)
nombre d'heures (si déclaré en heures)
nombre de cachets (si déclaré en cachet)
salaire brut

Donc tu déclares ce qui est sur ton aem :
nom de l'employeur : bidulechouette
du 8 au 22
nombre d'heures : rien
nombre de cachets : 5
salaire brut : xxx euros

En effet, les cachets seront lors de ton renouvellement considéré comme groupés (période de travail supérieure à 5 jours consécutifs).

10
Ce doit être un mail type d'information générale envoyé en masse.
Il n'est pas écrit dans le mail que tu cites que les dossiers sont traités sous un mois, tu as mal compris.
Il est écrit : "Les demandes d'allocation (DAL) ou de renouvellement vous sont automatiquement adressées 30 jours après la fin de vos droits."
Les dossiers de demande de droits sont effectivement automatiquement envoyés par PE un mois après la date de fin de droits. Si ton pote ne l'a pas reçu alors que sa fin de droits était en décembre, ce n'est pas normal.
Pour info, les agents de PE ne sont pas fonctionnaires.

11
C'est 243 jours, aujourd'hui comme hier.

12
Ton employeur peut modifier une aem via son compte pôle emploi, transmettre l'aem modifiée instantanément à PE et imprimer cette nouvelle aem (pour lui et pour toi).
Mais bien sûr, il faut que le contrat de travail et le bulletin de paie correspondent à cette nouvelle aem. Donc qu'il corrige également ces documents si l'erreur y est aussi. Et la paie également (en te demandant de rembourser le trop-perçu ou en te faisant un versement complémentaire suivant le cas). Il va devoir également dans ce cas-là corriger ses déclas urssaf, audiens, congés spectacle...
C'est la seule façon de "sauver" la date.
Sinon, effectivement, prendre l'erreur sur toi et cette date ne comptera pas pour ton renouvellement... je vois pas pourquoi tu ferais ça (à part pour te simplifier la vie et gagner du temps). Pour cela, il suffit que tu fasses un courrier que tu joins à ton dossier où tu expliques que tu t'es trompée sur ton actu de mai. Mais tu vas avoir un trop-perçu à rembourser à PE, du coup (si tu as déclaré avoir travaillé moins que ce qu'a déclaré ton employeur). Si, au contraire, tu as déclaré avoir travaillé plus que ton employeur, je ne pense pas que PE te verse le moins-perçu... mais bon, on sait jamais...

13
Cela fonctionne parfaitement ici.
Je pense que tu ne cliques pas sur l'intitulé du post mais sur "questions sur le régime des intermittents du spectacle"... ce qui te ramène effectivement à la page d'accueil de cette partie du forum.

14
Je sais que PE a tendance à faire ça. Je ne sais pas sur quel texte ils se basent et ne connais pas de texte qui irait dans ce sens.
Tu peux faire une lettre au directeur de ton agence pour faire une réclamation. Tu auras une réponse officielle. Si celle-ci ne cite aucun texte, réécrire en demandant le texte officiel sur lequel la réponse est basée. Si pas de réponse, écrire à la direction régionale de PE. Si  pas de réponse avec texte officiel, écrire au médiateur.

15
T'inquiète pas pour ça. La date où ils ont envoyé le dossier n'a rien à voir avec la date à laquelle tu fais ta demande.

Pages: [1] 2 3 ... 35