Bien débuter en intemittence ;

Auteur Sujet: Bien débuter en intemittence  (Lu 110 fois)

Hors ligne Samuel.P

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Bien débuter en intemittence
« le: 15 septembre, 2022, 12:47:40 pm »
Bonjour à tous et à toutes,

J'ai commencé à monter un statut d'intermittent du spectacle en tant que comédien depuis décembre dernier, et depuis j'ai de nombreuses questions auxquels je n'arrive pas à trouver de réponses:

Le statut est-il un statut fiable ? Bien que je sache qu’il faut le re-actualiser tous les ans, le pôle emploi spectacle offre-t-il de bonnes offres de confiance ? En d'autre termes, est-ce une étape obligatoire ou peut-on s'en passer ?

J'écume les sites de castings, d'annonces divers et variées et j'arrive à décrocher à grand peine 2-3 jours de figuration de temps en temps. Existe-t-il des jobs payés en cachets qui pourraient m'aider ? J'ai tenté les escapes games, les agences de comédiens, de publicités mais avec peu de résultats.

Le monde du cinéma est très fermé, et étant récemment arrivé sur la capitale je suis isolé. Existe-t-il des collectifs, des regroupements pour permettre aux nouveaux arrivants de rencontrer des gens sur des projets sérieux (j'entends par là que ras-le-bol des projets étudiants qui vont envoi les résultats au bout de 11 mois) ?

Je crois avoir fait le tour, et je vous remercie par avance de vos réponses.

Cordialement,
Samuel.P

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Bien débuter en intemittence
« Réponse #1 le: 17 septembre, 2022, 08:56:54 am »
Bonjour Samuel

Deja petit rectificatif sémantique ce n'est pas un STATUT d'etre IDS mais un REGIME  et nous tenons à ce terme

Est-il fiable ? il existe de puis ........... et nous nous battons bec et ongle pour le conserver . Le MONDE ent-ier nous envie ce regime UNIQUE et bon nombre de politiciens,  et patron  souhaite le voir disparaitre MAIS il est l'essnce meme de la QUALITE et la DIVERSITE CULTURELLE Fran,çaise

Bon , à part cela que te dire et repondre à tes questions ?????? Bienvenu dans "notre monde"  qui est si envié par beaucoup comme etant la "bonne planque"  ou l'on ne fout rien ,  et pour 507  malheureuse heures de travail on obtient le chomage pendant un an  les "doigts de pieds en eventaiul" sans rien faire . Mais LA  la R.E.A.L.I.T.E. est bien differente et tu en est l'illustration  flagrente !!!

Ce n'est pas simplement obtenir ses fameux 507h MINI  d'ailleurs , mais autour de cela il y a toute la problematique de recherche de tr'avail , de combat pour obtenir LE contrat face à la concurrence , de travailler chacun son art etc etc etc . Il faut etre taillé  physiquement et PSYCHOLOGIQUEMENT pour tenir et s'en sortir dans ces metiers du spectacle

J'ai l'habitude de dire aux gens qui me posernt la question que tout artiste entend à longueur de temps " et à part cela vous faites quoi ?" ou encore " vous pouvez en vivre ?" je reponds mon metier c'est 25 % de creation ,  de repetition , de fabrications diverses, 50 % de commercial pour rechercher et trouver le boulot et 25 % ( les fameux 507 h)  de  réalisation réelle ...C'est dire que mes journées sont bien chargées , souvent 6 jours sur 7  voir plus car chercher du taff dans notre domaine c'est TOUS LES JOURS !!!

Voilà je ne sais pas si j'ai repôndu à tes demandes , mais je t'ai dressé un tableau de NOTRE metier  et ses contraintes

Hors ligne Samuel.P

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Bien débuter en intemittence
« Réponse #2 le: 19 septembre, 2022, 10:31:01 am »
Bonjour,

Merci d'avoir pris le temps de me répondre et désolé de mon lapsus avec le régime.

Pendant mes études de cinéma, on nous a parlé du "régime", que c'était dur, etc. mais pas vraiment en détails. Je m'y attendais bien sûr mais maintenant que je suis seul, difficile de trouver les réponses à mes questions. J'écume les sites de castings, les groupes Facebook pour trouver de la figuration, des projets étudiants, des petits rôles et tout ce que je peux trouver mais j'en suis arrivé au point d'avoir l'impression de donner des centaines de coups d'épée dans l'eau.


Du coup je m'interroge sur ce régime : est-ce que ça vaut le coup ? Est-ce vraiment indispensable ? Est-ce que ça vaut vraiment le coup de s'arracher les cheveux de la tête pour un statut qui me maintiendra à flot ou est-ce juste un site de casting de plus ? Mon père, par exemple, est musicien; il a été intermittent pendant un temps mais il a fini par arrêter parce que marre de jouer "la Danse des canards" aux fêtes de village, donc pour lui ce n'est pas une finalité.

Pour l'instant j'ai juste un book de comédien (CV, photos et bande-démo), à quels genres de postes, dans le cinéma ou autre, je pourrais prétendre pour faire des cachets ? car la figu n'est pas assez récurrente.

Le cinéma c'est 99% de réseaux, donc tout seul je n'avancerai pas. Mais où  rencontrer les bonnes personnes ? Les bons festivals, lieux de rencontre pour les jeunes artistes ?


Samuel P


Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Bien débuter en intemittence
« Réponse #3 le: 20 septembre, 2022, 09:04:58 am »
Salut Samuel , je crois que je vais être un peu dur avec toi et j'en suis vraiment désolé

Je pênse que tu n'es pas taillé pour ce metier  !!! car effectivement les debuts sont difficiles .... pour TOUS ,seuls les plus pugnaces y arrivent , il y a une selection  à la TENACITE .

Il faut bien penser que tu n'es pas "attendu" bien au contraire , tu as des dizaines de "concurrents " qui veulent tous le meme role  Si tu fais ce metier et quelqu'il soit ( arts visuel , musique , cinema etc) la C.O.N.C.U.R.E.N.C.E. sera là et TOUTE ta vie ne sera qu'un ETERNEL COMBAT .

Je dis souvent aux jeunes qui debutent  : pour faire ce metier (artiste) il faut avoir la FOI , avoir la VOLONTE , avoir une FORCE PSYCHOLOGIQUE a toute epreuve et surtout ce ne sera pas un long fleuve tranquille . C'est d'ailleurs ce  qu'imagine les "moldus" exterieurs  : on joue  notre role ou notre spectacle puis on se met les doigts de pied en eventail en ATTENDANT le role ou le spectacle suivant qui arrivera tout seul sans rien faire  Mais ce n'est pas cela du tout  et comme je l'ai dit 25 % de travail terrain , et 50 % de demarche commerciale

Si tu n'es pas pret à cela mieux vaut abandonner ce job ( J'ai dans ma Cie  un artiste egalement comedien (TV , Cine etc) Il est en P.E.R.M.A.N.E.N.CE   sur son tel pôur  postuler à tout ce qui se presente  et il s'en tire mais c'est un combat de tOUS  les jours 7/7

Voilà désolé de te refroidir  mais c'est la réalité