Cumul APS et auto-entreprise;

Auteur Sujet: Cumul APS et auto-entreprise  (Lu 113 fois)

Hors ligne silva

  • Newbie
  • *
  • Messages: 18
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Cumul APS et auto-entreprise
« le: 21 juillet, 2022, 11:30:35 am »
Bonjour à tous,

Je suis actuellement bénéficiaire de l'APS. Mes droits prennent fin en décembre.

En août, je démarre mon activité en auto-entreprise. J'arrête d'intermittence totalement.

Ma question porte donc sur le cumul chiffre d'affaire et l'allocation APS.
Quelqu'un sait il comment seront calculés mes droits chaques mois afin de ne pas perdre mon indemnisation. Comment déclarer lors de mon actualisation mensuelle pour ne pas être perdante et être certaine de cumuler les 2, ce qui me permet de m'assurer d'avoir le complément.
SI j'ai bien compris, c'est une allocation forfaitaire? Avec un peu, beaucoup, de chance, cette allocation ne bougerait pas du tout quel que soit mon revenu en auto entreprise (oui c'est beau de rêver)

(après décembre, je pourrais prétendre à l'ASS selon ce que je déclare en CA)


J'espère que je trouverais des personnes qui sauront me répondre avec des réponses simples et des exemples concrets pourquoi pas afin que je comprenne (si on me parle pourcentage ou autres trucs , c'est pour moi trop vaste, pas concret pour savoir où je mets les pieds.... :o )

Merci à ceux qui prendront le temps de m'apporter leur précieuse aide.

Bonne journée.

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Cumul APS et auto-entreprise
« Réponse #1 le: 22 juillet, 2022, 14:34:51 pm »
Je pense qu'il n'est pas possible de cumuler si c'est la même activité dans le spectacle.
Citer
Un intermittent du spectacle peut tout à fait être également auto entrepreneur, à une condition : l’activité exercée par le biais de l’auto entreprise ne doit pas être une activité de spectacle. C’est l’article L.7121-3 du code du travail :

Tout contrat par lequel une personne s’assure, moyennant rémunération, le concours d’un artiste du spectacle en vue de sa production, est présumé être un contrat de travail dès lors que cet artiste n’exerce pas l’activité qui fait l’objet de ce contrat dans des conditions impliquant son inscription au registre du commerce.

Hors ligne silva

  • Newbie
  • *
  • Messages: 18
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Cumul APS et auto-entreprise
« Réponse #2 le: 23 juillet, 2022, 08:08:28 am »
non aucun souci la dessus, car comme dit dans mon message, j'arrête l'intermittence. Donc mon auto entreprise n'a rien à voir avec le spectacle (Energéticienne Praticienne Bien-Etre)