Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.;

Auteur Sujet: Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.  (Lu 2804 fois)

Hors ligne Raindrop

  • membre +
  • **
  • Messages: 53
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« le: 06 avril, 2017, 18:54:22 pm »
Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.


Bonjour a tous.
Et merci a ceux qui vont m’éclairer.

Est-ce normal, et :
Est-ce que c'est tout le monde, qui a un trou énorme sur ses indemnités mensuelles, lors du renouvellement des droits ?

=> J’étais en fin de droit le 4 mars.
J'ai fais ma déclaration mensuelle le 28 mars, et j'ai envoyé les papiers qu'ils me demandaient en même temps.
=> les ARE sont acceptées, et me disent que je suis indemnisable a partir du 29 avril.

C'est a dire, que j'ai touché seulement le dixième (environ) de mes indemnités en début avril.

C'est la première fois en plusieurs années que cela se passe comme ça et qu'il y a un trou pareil dans les indemnisations.
Mais : Comme les lois viennent encore de changer, je ne sais pas quoi penser.

Je ne sais pas si cela est dû a : Une erreur, ou a un "en-tubage qui me sucre 1 mois", ou bien si c'est normal pour tout le monde.

Si quelqu'un peut m’éclairer, merci d'avance.

Je suis conscient que, ce que j’écris n'est pas très clair, mais ce n'est pas évident à expliquer avec des mots.
Mais je peux répondre a des précisions, si vous en avez besoin.

J'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui ne va pas la-dedans et que je suis en train de me faire "sucrer un mois".

Bonne journée et bon courage à tous ceux qui vont faire le renouvellement de droits.

Je peux aussi mettre les lettres que j'ai reçu aussi en images jointes, mais je ne sais pas si c'est bien de le faire.

Avec un petit dessin, c'est peut-être + clair.


Hors ligne techson

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 100
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #1 le: 06 avril, 2017, 20:39:06 pm »
Bonjour, pour info:

Lors de ma précédente réadmission en mai 2016 P-E as mis + d'un mois a me fournir le dossier à remplir et + d'un mois pour étudier le dossier, donc au final 2 mois sans aucune indemnités, y faut prévoir la trésorerie en conséquence et faire la jointure en demandant tes Congés Spectacles pour le 1 Mai.
Bon courage à toi et bonne soirée.

Hors ligne christian01

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 491
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #2 le: 06 avril, 2017, 21:08:05 pm »
Bsr.

Rien de très anormal ( sans autres précisions ) .

Fin d'ARE le 4 mars, puis éventuellement :

---   délai d'attente de 7 jours ( non payés)
---  2 jours non indemnisés au titre des congés payés
---  différé spécifique
---  franchise mensuelle CP
---  franchise mensuelle salaire

bin...........oui, ça peut mener jusqu'au 29  avril
 
 


Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #3 le: 06 avril, 2017, 23:11:48 pm »
Bonsoir;
Il est difficile d'estimer les franchises, différés sans connaître le total des heures travaillées et salaires dans la période. D'autre part, est-ce que les conditions étaient réunies après la fin de droit? si la date du dernier contrat permettant de totaliser 507h se situe après le 04 mars, la période entre ces 2 dates ne serait pas indemnisée.

Hors ligne Raindrop

  • membre +
  • **
  • Messages: 53
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #4 le: 07 avril, 2017, 07:47:06 am »
Bonsoir;
Il est difficile d'estimer les franchises, différés sans connaître le total des heures travaillées et salaires dans la période. D'autre part, est-ce que les conditions étaient réunies après la fin de droit? si la date du dernier contrat permettant de totaliser 507h se situe après le 04 mars, la période entre ces 2 dates ne serait pas indemnisée.

Apparemment, il y a un calcul de 552 heures au 9 mars.

Je mets en image le dernier mail que j'ai reçu.

Je ne comprend rien, à tous les E-mail que j'ai reçu. Ils sont tous contradictoires.

Mais je n'ose pas non plus trop faire de foin.
Car si je demande qu'ils ré-etudient mes droits, et que ça retarde "encore" mes indemnités d'un mois supplémentaire, je vais être sacrément enquiquiné pour payer mes crédits.

Parce que, si j'arrive "à peu prêt" à m'en sortir ce mois-ci avec les 130 euros sur mon compte, que j'ai reçu : => pour vivre, manger et payer mes prélèvements bancaires.

C'est sûr, que je ne pourrai pas tenir le marathon, 2 mois de suite sans salaire.
Alors je préfère "la fermer". Mais je suis quand même persuadé que je me fais "rouler dans la farine".

=> Et cela, ils le savent bien que "personne ne réclame", parce que en temps, qu'intermittent on est plus ou moins tous à "ras des pâquerettes" sur le compte en banque. (en tous cas, c'est valable pour moi)

=> A moins que ce soit normal, et que cela est dû aux nouvelles lois.

Dans ce cas, il est important de prévenir les autres intermittents qui vont faire leur renouvellement ARE, qu'ils ont intérêt à mettre un peu de pognon de coté au moment de la ré-étude de leurs nouveaux droits ARE. Sinon, ça craint a mort.

Copie du dernier mail que j'ai reçu.

Et merci de m'avoir répondu.
Dés fois ça soulage, d’être écouté. Même si il n'y a pas grand chose a faire pour changer le cours des événements.

Bon courage à tous.


Hors ligne christian01

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 491
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #5 le: 07 avril, 2017, 11:31:51 am »
Fais un calcul avec Suppermittent.
http://suppermittent.appspot.com/tools/2016


dernière FCT 5 mars
indemnisable le 9 mars


552 h  46 cachets et un salaire de référence disons de 5520 euros
ça te donne  43,07 net jour d'INDM ( 44,00 brut )

4 jours non INDM pour congés payés
pas de délai d'attente ( ? )
pas de différé autre, pas de franchise ( ? )

pourquoi sur le dessin : indemnisable à partir du 29 avril ?



les quelques 130 euros touchés semblent être sur l'ARE précédente qui finit le 5 mars
 

il te faut sortir ton dernier relevé de situation sur le site PE rubrique courrier
et jeter un oeil sur les autres attestations

je pense que fin avril à l'actualisation , il y aura régularisation


Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #6 le: 07 avril, 2017, 12:50:39 pm »
Il faut aussi tenir compte des journées travaillées (x 1.3) en mars qui viennent en déduction des indemnités versées début avril.

Hors ligne Raindrop

  • membre +
  • **
  • Messages: 53
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #7 le: 07 avril, 2017, 14:41:51 pm »

---/---
pourquoi sur le dessin : indemnisable à partir du 29 avril ?
---/---
je pense que fin avril à l'actualisation , il y aura régularisation

Parce que sur la même feuille que j'ai reçu avant les indemnités, c'est marqué le 29 avril.

=> Autrement j’espère qu'il va y avoir régularisation, mais en attendant c'est raid dans le budget.



Il faut aussi tenir compte des journées travaillées (x 1.3) en mars qui viennent en déduction des indemnités versées début avril.

Je n'ai pas travaillé entre le 1er et le 4 mars.
Le cachet suivant est daté du 5 mars.
Mais ils m'ont demandé la totalité de mars pour faire le calcul.

J'ai l'impression qu'ils étaient plusieurs à faire le dossier, et que chacun le faisait dans son coin sans consulter l'autre.

C'est vraiment bizarre tous les e-mail que j'ai reçu à la file, tous contradictoire, et dater pour la plupart du même jour.

Je vous envoie par MP, le récapitulatif des différents courriers.
Vous verrez vous même l'imbroglio qu'il y a la dedans.
Et qu'il y a de quoi y perdre son latin.

Je préfère l'envoyer en mp, parce que j'ai peur de faire des conneries qu'il ne faut pas faire sur le web, en oubliant de masquer des références ou d'autres trucs indiscrets.

C'est si c'est régularisé fin avril comme l'indique Christian, c'est pas grave.
Je survivrai jusque là.

Bonne journée à vous.



Hors ligne christian01

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 491
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #8 le: 07 avril, 2017, 15:38:14 pm »
Euuuhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh.....................................

Effectivement c'est un sacré beau bordel  !!!

Tu as sorti un avis de situation  ?

Sur ton compte PE :  Suivi d'incsription , Attestations, avis de situation

sinon les contacter par mail, courrier postal ou 3949

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #9 le: 07 avril, 2017, 18:13:32 pm »
D'après ce que je comprend, ce mois de mars 2017 comporte:
1) Quelques jours sur l'ARE 2014 (avec une régularisation des périodes non attestées...) c'est la raison pour laquelle les dates de 2015/2016 sont mentionnées et les 253 j indemnisés prouvent qu'il s'agit de ton dossier précédent.
2) Une ouverture de droit au 05/03/2017 durant 365j (nouvelle réglementation 2016) qui comprend le délai d'attente de 7 jours + 2 jours de congés à déduire ce mois-ci
3) Tu as travaillé durant ce mois de Mars, ces jours x 1.3 sont déduits de tes indemnités logiquement (paiement début avril 2017)

Est-ce plus clair? tu devrais pouvoir consulter le détail de ton paiement en ligne (dans courrier, ou bien en téléchargeant les attestations de paiement (pdf), avis de situation etc...


Hors ligne Raindrop

  • membre +
  • **
  • Messages: 53
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Trou énorme entre : la fin de droit, et le renouvellement.
« Réponse #10 le: 07 avril, 2017, 20:03:22 pm »
Merci à vous, pour vos réponses et de m'avoir éclairé.

Ça me rassure, parce que j’étais persuadé qu'il me manquait un mois d'indemnité.

Bonne continuation à vous deux, et plein de dates pour cette année.