Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.;

Auteur Sujet: Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.  (Lu 5931 fois)

Hors ligne Raffi

  • Newbie
  • *
  • Messages: 20
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« le: 15 décembre, 2015, 01:49:38 am »

Bonjour à tous,

Alors oui, la question des répétitions a déjà été posée. Il y a quelques sujets qui l'abordent sur ce forum et ailleurs. Mais la plupart sont datés, et le flou règne encore car certains parlent de répétitions pour musiciens (annexe différente).
J'ai bien compris les différences entre service et cachet.

Selon la convention collective du spectacle vivant privé, il est dit (page 28) que pour les artistes-interprètes, il existe donc un "service de répétition" de 36,88€ .
Il n'y a pas plus de détails. Ai-je raté un élément clé? A quoi ce service correspond-il (combien d'heures...?).

Deux pages plus loin, concernant les musiciens, il est bien détaillé "service de 3 heures" par exemple.

Concrètement, je vais jouer l'année prochaine un seul en scène pour lequel je vais faire quelques répétitions. Et je vais être embauché par l'intermédiaire du GUSO. Je voulais donc savoir comment "distribuer" mes heures de répétition et leur coût pour respecter la convention collective.

Merci d'avance!

Hors ligne Manumanu

  • Newbie
  • *
  • Messages: 34
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #1 le: 29 décembre, 2015, 16:07:02 pm »
Tout va dépendre de la convention et de ton contrat avec ton employeur : tu peux déclarer les répétitions à l'heure ou au cachet. Seules les représentations DOIVENT être des cachets. A toi de voir avec ton employeur, ton contrat et la convention ce qui est faisable et souhaitable pour toi en fonction de tes besoins.
Attention aux tarifs horaires si tu déclares à l'heure : ça ne doit pas être inférieur au SMIC horaire brut de l'année d'emploi. En revanche, si tu déclares les répétition au cachet, le cachet minimum est effectivement celui de 36,88 pour les musiciens.

Hors ligne Clarita01

  • membre +
  • **
  • Messages: 55
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #2 le: 08 janvier, 2016, 10:50:21 am »
Attention, 36,88e pour les musiciens de la convention collective annexe 1, donc musique classique.

Guso et répétition, ne fait pas très bon ménage.
Ton service de répétition doit être mentionné sur le même feuillet que ton spectacle.
Si plusieurs jours de répétition, tes cachets seront groupés.

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 77
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #3 le: 13 janvier, 2016, 02:05:15 am »
Bjr, les répétitions sont payées en cachet! C est obligatoire.

Les 3h sont les temps max de la répétition.

La sécurité sociale décréte qu un cachet vaut 16E  PE 12h.

Faut lire les convention collectives en entier. ( oui c'est est soporifique.)

Par contre le guso fait svt des soucis pour accepter de déclarer des répétitions.

Hors ligne Clarita01

  • membre +
  • **
  • Messages: 55
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #4 le: 13 janvier, 2016, 23:40:32 pm »
Bonjour,

Répétition payé au cachet :service de 3h ou 6h par jour.
3h15 de répétition = 6h payé
1h30 de répétition = 3h payé

Les répétition ne sont pas obligatoirement payé en cachet, ils peuvent être payé à l'heure effective, et à ce moment là il faut respecter le code du travail, soit le smic horaire minimum.

Cordialement

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 77
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #5 le: 14 janvier, 2016, 10:33:43 am »
Je ne partage pas du tout ton interprétation Clarita.
Demande à un syndicat ou à la Directe ( direction du travail ) et tu verras, que c 'est au cachet.

Cordialement

Hors ligne Raffi

  • Newbie
  • *
  • Messages: 20
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #6 le: 15 janvier, 2016, 08:38:59 am »
Merci pour vos réponses en tout cas.

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 77
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #7 le: 16 janvier, 2016, 11:41:12 am »
Pour en revenir aussi à cette convention collective qui dit qu'un cachet de pépé peut être payer autour de 36 euros. Franchement, je me demande si ce n'est pas une coquille. Il faudrait contacter cette convention collective et lui demander une explication.

Et concernant le guso et les répétitions, très souvent il y a des problèmes avec eux. De toutes façons, pour rappel, notre chère ministre de la culture à demandé à ce que soit revu le système de fonctionnement du Guso. pour l'améliorer.

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #8 le: 16 janvier, 2016, 16:48:39 pm »
Bonne nouvelle si elle se confirme ! maius améliorer ???!!! Va -t-elle nous contacter pour savoir ce qu'il y a à améliorer?  car effectivement il y a un paquet de chose à ameliorer  ne serait-ce que le montant que j'evoque dans un autre post   pour 100 euros NET 101 euros de charges !!!!!!! Et bien d'autres choses

As-tu un endroit ou on peut lire qu'elle souhaite "améliorer" le Guso   car nous sommes bons nombres à ne pas etre au courant

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 77
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #9 le: 16 janvier, 2016, 20:37:22 pm »
Regarde le rapport du député Féron du 13 mai 2015. Je te mets le passage en gras:


Intervention en Commission sur le Projet de Loi relatif au Dialogue Social et à l'Emploi   PDF  Imprimer   E-mail
A l'Assemblée Nationale
Mercredi 13 Mai 2015 09:41
La Commission des Affaires Culturelles et de l'Education de l'Assemblée Nationale a examiné ce mercredi matin l'article 20 du Projet de Loi relatif au Dialogue Social et à l'Emploi qui vise à conforter le régime des intermittents du spectacle.

Hervé Féron a posé la question de la représentation des associations dans le comité d'expertise sur les règles d'indemnisation des artistes et techniciens intermittents du spectacle et a demandé des précisions sur les chantiers à venir comme l'accès aux indemnités journalières maladie et maternité ou encore le fonctionnement du Guso.

 


Intervention d'Hervé Féron en Commission... par herveferon

 

 

Retranscrit de l'intervention d'Hervé Féron :

Merci Monsieur le Président.

Nous étions nombreux à attendre les dispositions de l’article 20 du Projet de loi, quatre mois après la remise du rapport de la mission menée par Jean-Patrick Gille et les engagements du Premier Ministre. Il était temps que nous passions par la loi pour rassurer les intermittents. Peut-être le sujet aurait-il mérité un projet ou une proposition de loi spécifique, mais, qu’à cela ne tienne, le Projet de loi relatif au dialogue social et à l’emploi semble être un véhicule convenable.

L’article 20 institutionnalise un « comité d’expertise sur les règles spécifiques applicables en matière d'indemnisation des artistes et techniciens intermittents du spectacle », méthode utilisée lors de la mission que vous avez pilotée. La composition de ce comité d’expertise doit être déterminée par décret. Une place au sein de ce comité sera-t-elle consacrée aux associations, qui ne sont pas, juridiquement, des partenaires sociaux ? Sinon, ce dernier travaillera-t-il bien en collaboration avec elles ?   

Fleur Pellerin et François Rebsamen ont annoncé leur intention de lancer des négociations entre partenaires sociaux du spectacle pour mieux encadrer le recours au contrat à durée déterminée d'usage et lutter contre la précarisation de l'emploi. Ne craignez-vous pas que la démarche gouvernementale fasse doublon avec la disposition de l’article sur les CDD d’usage, et qu’elle empiète sur le travail parlementaire ?

L’article 20 inscrit dans la loi des principes fondamentaux de l’intermittence, mais il semblerait que plusieurs autres chantiers doivent voir le jour, comme la préparation d'une circulaire sur l'accès des intermittents aux indemnités journalières maladie et maternité, la mise en place d'un comité de liaison avec Pôle emploi, ou encore la modernisation et l'amélioration du fonctionnement du Guso (guichet unique du spectacle occasionnel). Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #10 le: 17 janvier, 2016, 11:29:36 am »
OK merci !  Bon jusqu'à ce jour rien n'a bougé !!!! pour l'instant

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 77
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #11 le: 17 janvier, 2016, 21:33:46 pm »
y'a même des politiques qui disent que le changement c 'est maintenant !
On verra les résultats. En tous cas il me semble que j' ai lu une lettre de la ministre de la culture qui disait ça de façon encore plus carré.

C'est vrai qu'il y a des soucis avec le guso, du genre une asso qui fait faire bp plus que 6 spectacles sans licence, ou des minima sociaux non respectés. Sans parler des répétitions qu'il refusent parfois de ne pas prendre en compte, ou des employeurs qui ne paient pas les charges ( voir les charges et le cachets ! ) et qui nous bloquent nos dossiers...

C'est pour tout ça que Smart, c'est intéressant. Au moins les minimas sociaux, les contrats, les répés et les paiements à 8 jours sont garantis ...

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #12 le: 18 janvier, 2016, 09:07:29 am »
A-thena  , tu touches un pourcentage pour pousser vers smart , ca va finir par se voir  ;D, C'est certain que c'est du clé en main MAIS c'est quand meme plus cher !! en gros 10 %  ..... comme bon nombre de producteurs   qui peuvent pratiquer  ce meme taux .

Le Guso n'est pas si compliqué que cela , il faut simùplement y mettre le nez dedans et parfois c'est cela qui fait  qu'un contrat passe alors que 10 % de plus il ne passera pas sauf DIMINUER son propre salaire !!!

Hors ligne Manumanu

  • Newbie
  • *
  • Messages: 34
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #13 le: 24 janvier, 2016, 18:23:50 pm »
Je ne partage pas du tout ton interprétation Clarita.
Demande à un syndicat ou à la Directe ( direction du travail ) et tu verras, que c 'est au cachet.

Cordialement
Le sujet m'intéresse aussi étant donné que moi aussi j'ai eu des répétitions payées au cachet et d'autres à l'heure et que dans TOUTES mes lectures (oui, oui j'ai lu les CC, les docs publiées par l'Unedic, PE, l'Ursaff, le code du travail et tout le merdier tellement je n'y comprenais rien) il n'y a RIEN qui OBLIGE à l'un ou l'autre si ce n'est ce qui est spécifiquement écrit dans le contrat et/ou dans la CCN. Et il y a clairement des CCN qui autorisent à l'heure ou au cachet.
Le GUSO propose d'ailleurs une option pour déclarer les répétitions à l'heure.

Donc si il y a un texte (ou plusieurs) VRAIMENT (mais vraiment) clairs qui OBLIGENT à déclarer et payer les répétitions au cachet, ça m'intéresse. Mais pour l'instant, pas trouvé.

Hors ligne Clarita01

  • membre +
  • **
  • Messages: 55
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Service de répétition pour interprète dramatique / Guso.
« Réponse #14 le: 26 janvier, 2016, 13:01:15 pm »
Bonjour,

Je suis dans le flou total sur les services de répétitions.
Voici la réponse de ma production : Si je paie les répétitions au cachet, l'artiste gagnera des heures chez pôle emploi certe, mais perdra beaucoup d'argent, je m'explique, la convention collective indique un cachet de répétition à 59,39e Brut, ce qui fait environ 45e net. Pôle emploi va comptabilisé 12h pour la répétition (1 cachet isolé), donc va déduire 1,5 jours d'indemnité journalière.
Un taux journalier à 50e, 1 répétition travaillé = 45e gagné mais = 75e déduis de pôle emploi (1,5 jours)
Cherchez l'erreur !!!!
Plus on travaille et moins on gagne d'argent !!!

C'est quoi le truc ? Ce faire payer les "cachets" de répétitions bien au dessus de ce que la convention propose , c'est à dire minimum 100e brut, ou rester à ce les faire payer à l'heure ?

Je vous pose la question