Cachet minimum artiste musicien - besoin d'éclaircissements;

Auteur Sujet: Cachet minimum artiste musicien - besoin d'éclaircissements  (Lu 36732 fois)

Hors ligne jdutheil

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Cachet minimum artiste musicien - besoin d'éclaircissements
« le: 07 septembre, 2015, 20:06:04 pm »
Bonjour à tous,

Actuellement musicien amateur, et faisant partie d'un groupe qui commence à bien tourner, nous aimerions nous professionnaliser et donc à terme nous tourner vers l'intermittence ; jusque là, l'ensemble des factures touchées allaient à notre association, mais désormais nous comptons (le plus possible) nous déclarer en cachets.

Du coup, on voudrait faire ça bien comme il faut mais.. Impossible de trouver une réponse unique sur le cachet minimum à demander..

Si je lis la convention collective, le cachet minimum BRUT pour un "artiste musicien" est de presque 150€ ; soit après une simulation GUSO un coût de ~ 230 € pour l'employeur. Comme nous sommes cinq, ça fait 5 * 230 = 1 150 € ; sachant que nous ne souhaitons pas pour des raisons pratiques posséder notre propre structure, nous nous orienterons vers une entreprise externe pour gérer contrats et déclarations, qui prendrait ~ 10% au passage pour tout ça... Soit  un coût final d'environ 1 300 € pour l'employeur final ; autant dire que ça commence plutôt mal, on serait plutôt autour de 800/900€.. :/

D'autre part, je lis parfois "103€ minimum" pour un cachet brut ; comment savoir auquel se fier ?

Comment fonctionne les abatemments URSAFF / frais professionnels ? J'ai pu constater sur la simulation GUSO qu'on pouvait réduire sensiblement le coût pour l'employeur en cochant la case liée aux frais professionnels, mais qu'en est-il réellement ?

Par ailleurs, je vais à la fois faire des prestations en groupe, mais aussi en solo ; est-ce que ça change quelque chose ? Je ne crois pas, mais dans le doute..

Enfin, comment déclarer les concerts où la somme globale ne permet pas de faire un cachet minimum / personne ? Est-ce que l'on peut tout de même déclarer des cachets, mais qui seront alors inférieurs à ceux de la convention collective ?
Ou bien du coup on déclare ça d'une autre manière, voir même on envoie sur l'asso et ne gagne pas d'argent dessus ? Mais dans ce cas, quid de la différence pro / amateur, est-ce légal de toucher parfois des cachets et dans d'autres cas de ne pas les prendre ? x)

Merci d'avance,
Jérémy

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Cachet minimum artiste musicien - besoin d'éclaircissements
« Réponse #1 le: 08 septembre, 2015, 08:45:09 am »
Bonjour et bienvenue ;
Voici le lien vers la SNAPCOVA: http://www.snacopva.org/spip.php?article175
Simulation GUSO pour un employeur privé (commerçant par ex) 135 € brut pour un musicien. 107.66 € net. Budget par musicien:196.78 € (ab 20%, sans le forfait URSSAF)
Abattement pour frais pro: musicien 20%; chanteur 25%
Le forfait URSSAF est réservé à certains employeurs (administrations) il est moins intéressant de l'utiliser pour les petits cachets. Il faut comparer lors de la simulation.
Il est certain qu'il est plus économique d'effectuer les formalités déclaratives via GUSO plutôt qu'avec une production titulaire d'une licence spectacle (frais administratifs 10%+ taxes + TVA). Cela demande effectivement une certaine gestion (un contrat par artiste, qu'on soit seul ou en groupe).
GUSO n'est pas réservé aux artistes pros mais aux employeurs occasionnels d'artistes du spectacle (6 représentations/an maxi) que ceux ci soient intermittents ou pas.

Les amateurs et les professionnels ne se distinguent pas par leur talent ou compétence, le cadre de leurs activités est règlementé.Tout contrat passé avec un artiste du spectacle est censé être un contrat de travail à moins que ce musicien soit lui-même inscrit au registre du commerce + licence du spectacle.
Voilà pourquoi il est difficile pour un groupe composé de pro et d'amateurs de jouer ensemble.
Les orchestres se déclinent souvent en plusieurs formules plus réduites, en fonction du budget...

Bon courage




« Modifié: 08 septembre, 2015, 09:06:04 am par Giampi »

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Cachet minimum artiste musicien - besoin d'éclaircissements
« Réponse #2 le: 08 septembre, 2015, 14:18:35 pm »
Salut Jdutheil , et Bienvenu dans le monde des  "pros" quand je dis pro je pense  à ceux qui travaillent LEGALEMENT qu'ils ait ou non un second metier . Cela explique aussi pourquoi nous prestons à longueur d'année contre ceux qui BRADENT les prix ou travaille au black , car les organisateurs ont tendance à tirer vers le bas  les cachets .

Il faut savoir que TOUT A UN PRIX  et que si tu veux en vivre ou ne pas faire de concurrence deloyale vis à vis de ceux qui en vivent il faut bien un MINIMA en cout    sinon  il n'y aura plus d'artiste  dans quelques années !!!

Légalement maintenant il faut appliquer la convention collective des musiciens d'orchestre ( trouvable sur internet)

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil

Hors ligne Clarita01

  • membre +
  • **
  • Messages: 55
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Cachet minimum artiste musicien - besoin d'éclaircissements
« Réponse #4 le: 08 septembre, 2015, 21:08:56 pm »
Salut,

Et oui tout à un coût ....
Le cachet minimum pour un musicien est de 12X le smic horaire brute, soit 115e brut, soit environ 180e coût global.
A 5, il te faut minimum 900e pour être légal
 + rajouter la Tva et frais de gestion (structure externe)
Grosso modo il vous faut minimum 1100e, sans compter les frais de déplacements ....
Donc jouer dans les bars ou resto, tu oublies direct.


Hors ligne lullaby

  • membre +
  • **
  • Messages: 62
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Cachet minimum artiste musicien - besoin d'éclaircissements
« Réponse #5 le: 12 octobre, 2016, 17:25:27 pm »
Bonjour,

Que se passe t'il si notre cachet est en dessous du smic brut ?

le pole emploi peut il refuser de prendre en compte un cachet si il est en dessous du smic brut ?


Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Cachet minimum artiste musicien - besoin d'éclaircissements
« Réponse #6 le: 12 octobre, 2016, 18:19:09 pm »
Des ennuis pour l'organisateur OU pour la structure qui va te déclarer avec redressement