Contes et cachet minimum;

Auteur Sujet: Contes et cachet minimum  (Lu 2999 fois)

Hors ligne user6

  • Newbie
  • *
  • Messages: 37
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Contes et cachet minimum
« le: 12 mars, 2015, 15:04:29 pm »
Bonjour,

Ma compagnie dépend de la CC des théâtres privés, annexe 1. Cette annexe précise les montants des cachets minimum pour le théâtre selon plusieurs critères (importance du rôle et fréquence des dates en gros).

J'ai un gros mal de tête à chaque fois que la question se pose de savoir si ces cachets minimum s'appliquent également aux spectacles de contes. Le coût total est relativement élevé et difficile à accepter par nos partenaires pour un conte qui ne va pas durer plus d'une heure et sans matériel particulier, d'autant que la plupart des structures demandeuses (bibliothèques municipales) ne roulent pas sur l'or -- quasi systématiquement elles vont plutôt aller voir ceux qui proposent des animations (ateliers) et qui paient les intervenants à l'heure. (Je précise que par précaution j'ai toujours respecté ce cachet minimal, ce qui m'a fait perdre la plupart de mes opportunités).

Une idée sur la question? Je prends une autre aspirine en attendant...


Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3453
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Contes et cachet minimum
« Réponse #1 le: 12 mars, 2015, 16:08:15 pm »
De toutes façons c'est l'éternel question   entre le travail par un ro du spectacle qui va demander un reglement d'un CACHET ( car derrière il y a quand meme le travail d'apprentissage , de mise en valeur etc ) et celui qui bricole de temps en temps et  qui demandera un prix dérisoir à l'HEURE  car ce n'est aps son activité principale ou encore au black ou gratos .

Hors ligne user6

  • Newbie
  • *
  • Messages: 37
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Contes et cachet minimum
« Réponse #2 le: 12 mars, 2015, 16:43:44 pm »
C'est vrai mais en fait ce n'est pas vraiment ma question ici. Les ateliers et autres interventions que je mentionne sont parfaitement légaux et ne sont pas être payés en cachet à juste titre je pense. J'aimerais juste savoir si les contes sont concernés par les minimas de la convention collective (ou de manière plus large, relève de la convention).

(Hors sujet pour ce qui m'intéresse ici: En fait c'est plus criant pour la CC du secteur public (dont je ne relève pas), où un spectacle de plus de 30 min nécessite conventionnellement cinq semaines de répétitions. On peut raisonnablement se demander si ces règles doivent s'appliquer aux contes.)

Hors ligne guso72

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 108
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Contes et cachet minimum
« Réponse #3 le: 12 mars, 2015, 23:44:51 pm »
Si je ne me trompe pas (mais bon c'est possible !) :

- le montant du cachet minimum est fixé (au pire) par la CC de ton employeur (ta compagnie ou la bibliothèque municipale)
- à défaut de CC, la durée de ton intervention en heures X taux horaires du SMIC.

Donc s'il n'y a pas de montant mini indiqué dans le CC, une intervention de 60 mn doit être payée 9.61 € mini et peut être déclarée 1h ou un cachet.

Hors ligne user6

  • Newbie
  • *
  • Messages: 37
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Contes et cachet minimum
« Réponse #4 le: 16 mars, 2015, 09:33:43 am »
Absolument! Mais ma question est justement de savoir s'il y a un montant mini dans ma CC, càd si le montant mini "théâtre" s'applique aux contes.

Hors ligne krapulax80

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Contes et cachet minimum
« Réponse #5 le: 20 mars, 2015, 12:50:07 pm »
D'une manière générale, en l'absence de disposition dans une convention collective, c'est le Code du Travail qui s'applique.
Si l'annexe 1 ne fait pas apparaitre de cachet minimum pour les diseurs/conteurs dans la grille des minima syndicaux, le théâtre qui t'emploie au cachet pour ta représentation, te paie le cachet qu'il veut.
Je rappelle que la représentation d'un spectacle se paie "au cachet" et pas autrement.

Par contre, il existe un minimum pour les diseurs/conteurs lors des représentations "en tournée".
Il est de 148.25€ bruts pour moins de 7 représentations par mois avec le même employeur.
Ce montant figure dans l'annexe 4 - page 33


Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 77
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
A
« Réponse #6 le: 23 avril, 2015, 00:13:54 am »
Bonjour à tous,

Je pense qu'il y a un soucis dans ce qui a été dit plus haut:

Depuis que dans le spectacle il n y a que 2 CC, il y a un nouveau décret qui est tombé.
( je pourrais vous le retrouver )

Quand on est salarié par un organisateur qui n'a pas pour convention collective principale une convention du spectacle, il a obligation, pour tout ce qui touche au spectacle d 'appliquer une des 2 CC du spectacle ( ou la privée, ou la publique )

Si cette prestation est en contrat de vente ou de cession, et que l'employeur est une structure du spectacle, il faut bien sur  appliquer les minimas sociaux du spectacle.

On ne peut pas être payé à l'heure pour une représentation d'un spectacle vivant.
C 'est forcément une rémunération au cachet qui s'impose.

Il y a une case pour les " petites salles " de moins de 300 places, avec des cachets pas trop élevés.

Il faut faire attention, car dans le cadre d'un renouvellement de licence, les salaires sont vérifiés, et si les minimas sociaux ne sont pas respectés, la licence a de grands risques de ne pas être renouvelée.


Et oui, c 'est carrément dégueulasse que des bibliothèques, gérées très souvent par de l'argent publique souhaitent un spectacle, mais ne veulent pas respecter les minimas sociaux du spectacle, et préfèrent faire un " spectacle" au rabais avec quelqu'un payé à l'heure.
Ces mêmes bibliothèques quand elles font venir un électricien, pour changer 3 ampoules, ne trouvent pas anormal de payer une intervention à 300€ pour 1 heure de travail ... avec parfois des frais de déplacement de 75€ ... Ah, l'argent publique, et les lieux publiques et leur gestion ...