en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents;

Auteur Sujet: en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents  (Lu 5816 fois)

Hors ligne Lordswest

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 165
  • Karma: +0/-0
  • La musique fait danser les consciences
    • Voir le profil
tout frais  a 11.55 ce mercredi matin

 merci a Mr Gille pour le lien

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6329.commission-des-affaires-culturelles

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #1 le: 28 janvier, 2015, 15:38:38 pm »
Je suppose que cela  a un rapport avec l'annonce de  Walls qui souhaite péréniser avec un loi les statut des IDS ?
As-tu ecouté cette video et peux-tu nous en faire un compte rendu rapide ?
Parlent-ils du retour à l'ANNEE REF  pour le calcul des 507 H ?
Merci d'avance

Hors ligne Lordswest

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 165
  • Karma: +0/-0
  • La musique fait danser les consciences
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #2 le: 28 janvier, 2015, 21:18:53 pm »
arghh j'avais fais tout un rapport et mes doigts  ont  bifurqué tout effacé   :'( :'( bon bah j'ai plus le temps


proposition de cette commission discutions le 11 Février :

inscrire les annexe 8 et 10 dans le code du travail
revenir au 12 mois
plafonnement cumul a 4200
voir pour les permittents  genre 900 hrs chez le même employeurs (lol)
renégocier rapidement concernant le différé genre remettre ces moyen financier  au bénéfice des intermittents
pole emploi dois mettre en place un comité de liaison spéciale intermittent avec ligne telephonique
avec médiateur
reprise en  main de la gouvernance du guso.. demande faite depuis un an
les matermittentes accord politique a voir
réfléchir au congé spectacle ..
les droits rechargeables a voir sérieusement (explication )

ensuite les 20 députés posent des questions..

a écouter   certains sont a coté de la plaque

Jean patrick Gille est (pour moi) lui celui qui as tout compris (c'etais pas le cas au début de sa prise de ce dossier, l'année dernière)


pour info  on peut télécharger  pour regardez ça tranquille








 




Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #3 le: 29 janvier, 2015, 10:20:38 am »
Merci Lordswest tu es un seigneur (Lord)  ;D
Espérons que les  "préconnisations" soient suivies d'effets et non pas   direction poubelle comme l'an passé . Ce serait ENFIN une remise à niveau de notre statut
Donc croisons les doigts et attendons le RESULTAT FINAL !!!!!!  ;) ::)

Hors ligne prince

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 216
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #4 le: 29 janvier, 2015, 11:29:14 am »
Hello,

Merci Lordswest pour ce lien, bon pas le temps de tout regarder, mais sans être naïf,  je pense que cela commence à aller dans le bon sens.
wait and see

prince

Hors ligne Lordswest

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 165
  • Karma: +0/-0
  • La musique fait danser les consciences
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #5 le: 29 janvier, 2015, 18:16:36 pm »
Croisons tous ce que l'on peut croiser..  On na vu tellement de ministre ( j'allais dire sinistre) de la culture passé .. La pitite nouvelle me plais bien , ..rien que son nom    ::) voyons les actes..

si enfin , les gens nous prennent pour des artistes ou techniciens, etc..) et plus comme des intermittents (ah ? c'est pas votre métier intermittent? )   :(

perso et ça n'engage que moi Mr Gill me plais bien .. ce n'est peut être rien mais j'ai été sur sa page le lien précédent ne marchais pas il m'a tout de suite envoyer le bon.. :)
Mathieu gregoire (maitre de conf) Samuel Churin (acteur, Lucy Besson )  sont des gens hyper impliqué

 prenez le temps de les écouter... (you tube etc) ça vole avec eux ;-)

http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/06/12/samuel-churin-profession-riposteur_4436943_3246.html




Hors ligne medieviste

  • membre +
  • **
  • Messages: 59
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #6 le: 11 février, 2015, 21:46:55 pm »
Donc si j'ai bien compris, c'était aujourd’hui, 11 février qu'ils mettent tout sur la table, c'est ça ?

Quelqu'un a des infos ?

Hors ligne Lordswest

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 165
  • Karma: +0/-0
  • La musique fait danser les consciences
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #7 le: 11 février, 2015, 23:04:27 pm »
rien pour le moment

ça ne devrait pas tardez...
merci de postez si vous trouvez des choses intéressante  ;)

Hors ligne prince

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 216
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #9 le: 12 février, 2015, 14:22:47 pm »
Ouais ...BOF .... rien de nouveau si ce n'est un texte de loi qui ne changera rien car il y a la "petite phrase" qui résume tout : meme si il y a un texte de loi  c'est aux partenaires sociaux à ce mettre d'accord " OR comme le seul syndicat "voyou" et non représentatif de nos professions est a chaque fois le seul à signer cela ne changera rien !!!!!....
D'ailleurs exit : date anniv ????.... Et la Ministre de la Culture qui veut REprogrammer des concertations qui ont deja eu lieu à maintes reprises c'est FATIGUANT à la longue USANT et surtout INUTILE tout a DEJA été dit

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #10 le: 13 février, 2015, 19:02:49 pm »
Et voila la confirmation de ce que je disais sur le post précédent . Ils se tirennt à nouveau TOUS dans les pattes  , la CFDT en tete qui n'a rtien fait pour nous BIEN AU CONTRAIRER qui nous a enterre !!!
voir telerama
http://www.telerama.fr/scenes/regime-des-intermittents-une-bonne-nouvelle-au-printemps,122940.php

Hors ligne Lordswest

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 165
  • Karma: +0/-0
  • La musique fait danser les consciences
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #11 le: 14 février, 2015, 09:33:21 am »

Un autre lien avec un peu plus de précision de la part d' Hortense Archambault et Jean-Patrick Gille

http://www.telerama.fr/scenes/intermittents-il-n-y-aura-plus-de-chantage-a-la-suppression-des-annexes-8-et-10,121413.php

Pour gagner du temps j'ai posté le texte directement


Des détails qui n’en sont pas

Que pensez-vous du retour à la date anniversaire supprimée en 2003, réclamé par les intermittents : que les 507 heures donnant droit aux indemnités soient réalisées sur douze mois ?

HA : Cela permettrait surtout aux artistes et techniciens de mieux s'y retrouver dans leur vie. Finalement, on s'est aperçu pendant cette concertation qu'il y a énormément de choses qui ont l'air d'être des détails mais qui n'en sont pas pour le quotidien des ayants droit. C'est très compliqué pour eux depuis cette suppression de se projeter dans l'avenir au-delà de quelques mois. Le mouvement des « matermittentes » nous a prouvé aussi que c'est difficile d'être intermittente et de faire un enfant…

Ce retour est possible ou pas ?
JPG : Ce retour à la date anniversaire n'a pas un coût énorme (35 à 40 millions d'euros) mais un coût quand même. Et comme l'on veut rester dans le cadre financier reconnu par tous les partenaires sociaux, cela veut dire qu'il faut trouver des économies ailleurs (plafonnement du cumul indemnités-salaires par exemple). Dans les annexes chiffrées, on a simulé tous les paramètres car tout se tient comme dans un jeu de taquets… Donc, on sait que c'est possible, mais à aucun moment, on précise quelle formule il faut privilégier. Les intermittents se plaignaient que leurs propositions n'avaient jamais été étudiées, or, là, tout a été étudié et rendu public. Vous allez y découvrir des choses étonnantes… Les propositions de la Coordination des intermittents du spectacle, par exemple, sont finalement les moins coûteuses (100 millions d'économies) et rentrent dans le cadre financier de la réforme 2014. Ils ont voulu montrer que leurs préconisations pour réformer l'accord de 2003 étaient viables. Ce sont ceux qui ont le plus combattu le système qui le maîtrisent le mieux techniquement. Comme c'est souvent le cas.

La renégociation officielle du régime de l'assurance-chômage doit se tenir en mars 2016. Que va-t-il se passer avant ?
HA : Le Premier ministe a esquissé un calendrier ce matin, une nouveauté pour nous. La loi qui sanctuarise les annexes 8 et 10 sera votée dans le premier semestre 2015.
JPG : Mars 2016, c'est la date butoir, mais ils peuvent convenir avant d'un avenant aux annexes 8 et 10 : juridiquement, c'est possible, même si pour le moment, la CFDT et le Medef ne le veulent pas. Pourtant, rien ne les empêche de le faire. Oui, on peut signer un avenant sans remettre en cause l'ensemble de la négociation de l'assurance-chômage car ce ne sont que des annexes. Et moi, je le leur conseillerais… On peut imaginer un scénario idéal, où, dans l'enthousiasme de ce qu'on vient d'annoncer, de la concertation qu'on a lancée, tout le monde dans le métier serait d'accord. On n'aurait plus alors qu'à se tourner vers le Medef, la CFDT, FO…

Aujourd'hui, des intermittents qui ont eu recours à d'autres emplois se retrouvent pris au piège du régime général. La réforme de 2014 leur impose d'épuiser leurs droits rechargeables avant de pouvoir prétendre à un retour au régime de l'intermittence. Comment en sortir ?
JPG : C'est un problème urgent qui dépend du régime général. On le souligne fortement dans le rapport et tout le monde à l'Unedic est conscient qu'il faut régler la question au plus vite.


Encore des solutions à explorer

Sur ce point comme sur d'autres, n'êtes vous pas trop prudents dans vos conclusions ?
HA :
On s'est prononcés sur certaines pistes importantes : les 507 heures, la date anniversaire, le maintien de deux annexes , le plafonnement… Mais si l'on ne s'avance pas plus, c'est parce qu'il y a encore plein de solutions à explorer (on n'a pas pu tout faire malgré le temps passé et tous les chiffrages réalisés). Il y a une chose assez claire cependant : les propositions de la CIP ou des syndicats, Syndéac et CGT-spectacles, ne sont pas fantaisistes. Il existe désormais une vraie expertise sur ce sujet : l'horizon de la renégociation n'est donc pas si éloigné. Les solutions proposées par la profession doivent être entendues car elles tiennent la route. On voit aussi que la logique (partagée) de créer un système vertueux et simple, avec le moins d'effets de seuils ou de comportements pervers optimisant le système, est possible. Une chose m'a frappée : l'interdépendance des paramètres. Tout ce qui viserait à dire : c'est simple, il suffit de faire ça… ne fonctionne pas. Cela nécessite donc de penser la chose dans sa globalité.
Pensez-vous être pour quelque chose dans la suspension du gel de 8% des crédits de la Culture (sur les missions de la Création et de la Transmission des savoirs) ?
JPG et HA : On a découvert ce matin ces décisions du Premier ministre. Elles sont complémentaires de notre démarche. Il reconnaît dans la culture une vraie économie, très vivante, qu'il faut soutenir. Il pense aussi que l'art et la culture, c'est beaucoup plus que ça : un vrai projet de société… qui mérite bien « de sécuriser et de stabiliser » un système de travail et d'emploi si particulier, envié dans le monde entier, comme le nôtre. A condition, d'expliquer au grand public que ce système est contenu, qu'il n'est pas en train de dériver…

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : en direct ! Bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents
« Réponse #12 le: 14 février, 2015, 10:53:01 am »
Oui c'est bien MAIS j'avais entendu dire que le retour à la date anniversaire s'accompagnerai AUSSI d'une augmentation  du nombre d'heures à effectuer au prorata du temps c'est à dire 12 mois ; en gros cela donnait
580 heures en annexe 10 et 610 en annexe 8
 Ce qui reviendrait au meme  car ceux qui n'arrive pas à 507 en 10 1/2 aurait quasiment autant de mal à effectuer les 580 heures ?
2e point ; l'indelnisation sera toujours de 243 ARE donc il y aura une periode non indemnisée pour certains et donc un gain pour l'UNEDIC car cela était accompagné de la NON possibilité  de demande  d'examen anticipé des droits , pour ceux faisant les 507 h en moins de 12 mois et ayant epuisé leur 243 ARE

Donc encore beaucoup de question et d'incertitudes !!!!!!

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 77
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
bonjour,

Qui a des nouvelles sur ces " avancées " ?

Je n'ai pas entendu parler des 580H en 12 mois?

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Ce sont des bruits de couloir , je pense qu'ils ne savent toujours pas ce qu'ils vont "pondre"
Ou nous assassiner avec 580h en 12 mois ou nous donner un peu d'oxygene avec 507h en 12 mois ??????