alternatives aux lourdes conséquences de la réforme du 01/10/2014;

Auteur Sujet: alternatives aux lourdes conséquences de la réforme du 01/10/2014  (Lu 2173 fois)

Hors ligne mysteek

  • Newbie
  • *
  • Messages: 5
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Après de nombreuses tentatives d'appels infructueuses au Pole Emploi Spectacle et ne pouvant obtenir des réponses du Pole Emploi Réunion ou je vis actuellement j'ai mené de nombreuses recherches sur internet.

Je suis donc arrivé à la conclusion que pour les demandeurs d'emploi ayant des droits ouverts aux régime général tel que moi (à noter que j'ai actuellement 391 jours d'indemnisations) c'est quasi mission impossible de passer au régime intermittent sans rester au chomage jusqu'à la fin de ses droits. Ce qui entraine nécessairement une précarité encore plus grande pendant la période d'accumulation des 507 heures qui suivra la fin de mes droits en cas de cachets espacés dans le temps.


Accepter des cachés déclarés rechargeraient automatiquement mes droits qui de surcroit seront automatiquement requalifiés en droits au régime général. Ce qui me permettrait selon le nombres de cachés de prétendre à un passage sous le régime intermittent dans plusieurs années voir peut être "JAMAIS". 

L'une des solutions pour les artistes dans mon cas ne serait elle pas de créer une structure type associative afin de facturer mes prestations - sans versement de salaire mais pouvoir au moins procéder au remboursement de certains frais quotidiens - si on ne veut pas rester Inactif pendant plus d'un an comme je me sens obligé de le faire ?

En effet, refuser des missions systématiquement pendant plus d'un an pour pouvoir arriver en fin de droits au plus vite, serait probablement préjudiciable pour ma crédibilité en tant qu'artiste auprès des professionnels ! Le travail au noir est une option non envisageable pour moi et il est malheureusement  désormais impossible de renoncer à ces droits !

Qu'en pensez vous ? Certains d'entre vous ont ils pensé à une autre alternative autre que passer en mode autoentrepreneur ?

Merci pr vos réponses


Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3453
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : alternatives aux lourdes conséquences de la réforme du 01/10/2014
« Réponse #1 le: 09 janvier, 2015, 14:21:56 pm »
salut Mysteek  , tu resumes parfaitement le traquenard dans lequel certains syndicats signataires de l'accord nous ont amené !!!A noter que maintenant ils sont tous MUETS !!!!

A.E. dans le domaine du spectacle est tres reglementé  il faut un RC et une licence d'entrepreneur de spectacle  , par ailleurs je ne sais pas quand tu travailles sites droits en RG sont suspendus ? cela ne ferait alors que retarder  encore la possibilite de passer IDS !!

Hors ligne mysteek

  • Newbie
  • *
  • Messages: 5
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : alternatives aux lourdes conséquences de la réforme du 01/10/2014
« Réponse #2 le: 09 janvier, 2015, 19:22:11 pm »
Me vient alors une idée ! Mais est t'elle plausible ?

A ce jour nous ne pouvons plus faire de demande de renonciation à nos droits auprès de pole emploi.

Mais si au moment de faire ma prochaine déclaration, je déclare ne plus être à la recherche d'un emploi je serai automatiquement radié de pole emploi et perdrait dès lors l'ensemble mes droits.

Par conséquent si quelques mois après je démarre une mission intermittente sur plusieurs mois au moment de me ré inscrire pour déclarer mes 507 heures je redémarrerais à zéro non?

Des avis?

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3453
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : alternatives aux lourdes conséquences de la réforme du 01/10/2014
« Réponse #3 le: 09 janvier, 2015, 19:43:29 pm »
je ne suis pas sur . il me SEMBLE que lorsque que tu repards , tu reprends les droits acquis c'est à dire que tu "deportes" tes droits en RG à plus tard    A VERIFIER 

Hors ligne guso72

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 108
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : alternatives aux lourdes conséquences de la réforme du 01/10/2014
« Réponse #4 le: 09 janvier, 2015, 23:47:51 pm »
Si tu es indemnisé par PE et que tu te radies (absence d'actualisation, plus à la recherche d'un emploi...) tes droits sont valables et donc repris lors d'une réinscription dans un délai de (il me semble) :

. la durée de tes droits
. + 3 ans
. + les contrats que tu a eus depuis !!!

bref, si tu as à ce jours 400 jours de droits, tu ne pourras pas prétendre à un épuisement de tes droits avant au moins 4 ans !!!!!!



Hors ligne mysteek

  • Newbie
  • *
  • Messages: 5
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : alternatives aux lourdes conséquences de la réforme du 01/10/2014
« Réponse #5 le: 10 janvier, 2015, 09:13:34 am »
Je me renseignes auprès de pole emploi et je reviendrais vers vous en debut de semaine pour me dire ce qu ils m ont dit...

Si ce que tu avance guso72 se vérifie alors je suis à bout de solution ! Clairement le système me pousserait à travailler au black ?!

Je reviens vers vous !

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3453
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : alternatives aux lourdes conséquences de la réforme du 01/10/2014
« Réponse #6 le: 10 janvier, 2015, 09:33:06 am »
C'est bien ce que j'avais dit   et donc effectivement une impasse !!!

Dans notre pays on a une facheuse  tendance à POUSSER les gens qui veulent etre en regle  vers   des methodes qui ne le sont pa