quand le culturel hurle!;

Auteur Sujet: quand le culturel hurle!  (Lu 4307 fois)

Hors ligne sam858

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 321
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #1 le: 11 décembre, 2014, 14:22:04 pm »
Salut Sam  ;)  Le debat est TRES vaste sur la Culture  , deja qui est ou n'est pas CULTUREL ???!!!! essaye de poser cette question aux politiques et tu auras 100 réponses différentes . Le CIRQUE est-il culturel ?   la Magie est-elle Culturelle ? etc etc ...  Pour avoir contredis  des hommes politiques lors de lancement de scene national je ne me suis pa

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #2 le: 11 décembre, 2014, 14:31:39 pm »
(suite ;D), pas fait que des amis !!!! et loin de là .

Il faut dire que certaine scene ou certain responsable culturel se foutte de la Gu..;eule des spectateurs .

Une directrice que j'abordais pour lui reprocher d'utiliser à tire larigo des "amateurs"  encadrés d'UN professionnel  m ' a insulté en prétendant que je n'y connaissais rien en matière Culturelle !
Pour rigoler j'ai fait une demande  d'aide à la culture pour ma compagnie  qui oeuvre dans le domaine du spectacle vivant historique . Après avoir rempli la totalité du formulaire et après plus d'UN AN d'attente !!!! Refus , auquel je m'attendais  car dans ma plaquette il y avait le mot AMUSEMENT assuré ce qui à leur yeux me faisait basculer dans le monde de la gaudriole et non de la Culture , Enfin un directeur a qui je reprochais son "élitisme"   et son etroitesse de vue , sans oublier le peu de monde à chacun des spectacles effectué sur sa scéne national ( Moyenne annuelle de 80 spectateurs par spectacle) me renvoyait cette phrase : "Monsieur la Culture ce n'est pas une question de QUANTITE de spectateurs dans une salle  mais de QUALITE de spectateurs présents " édifiant non ???!!!

En presque 40 ans de carrière je n'ai jamais touché une subvention ni une aide de la Culture et pouyrtant j'existe toujours et je travaille très bien avec mes collègues iDS  , alors  je suis meme pour la suppression des scenes nationales et des aides beaucoup plus importantes à de beaucoup plus nombreuses Cies qui ELLES font un réel travail CULTUREL

Hors ligne sam858

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 321
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #3 le: 11 décembre, 2014, 15:06:58 pm »
ca c'est envoyé!
mais je pense pour eux ça sent le sapin.

Ils font penser à un grand zoo culturel ou les animaux attentent qu'on leur livre leur denrée: aujourd'hui il n'y pas presque plus de denrée, alors les animaux se réunissent pour exiger leur dû.Les cages sont ouvertes mais ils n'osent plus sortir, trop habitués à être assistés.

soyons patient l'arbre va tomber tout seul
pour l'histoire ces structures n'existent que depuis les années 60
et avant il y avait  l'art un point c'est tout
a+
sam ;)

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #4 le: 12 décembre, 2014, 08:48:12 am »
CQFD Sam  ;D  on va s'en doute se faire de nombreux ...... ennemis mais ce n'est pas grave   on assume  !

L'état n'a qu'a aidé les  villes et villages pour des spectacles vivants   P.O.P.U.L.A.I.R.E.S  qui attirent les foules  et non pas sur des expo  de "faux cultureux" s'extasiant devant un tableau blanc avec une tache rouge au milieu  >:( ;)

Hors ligne sam858

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 321
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #5 le: 12 décembre, 2014, 09:39:44 am »
Mes seuls ennemis ces ont ceux qui dégoutent le public d'aller au spectacle

La perversité du système culturel est la suivante.
Des gens biens intentionnés, bardés de plus ou moins de diplômes décident de tirer le public vers le haut, éditent leurs règles et leur point de vue avec comme soutien le pouvoir en place qui les finance: il se constitue une sorte de baronnie culturelle dont les centres culturels ressemblent à des petits châteaux.

 Au début tout va bien, ils découvrent des talents, puis c'est talents deviennent des amis c'est humain, puis ils oublient qu'ils sont au service de l'art, car souvent leur amis se mettent à leur service.
Ils découvrent leur pouvoir et décide d'éduquer le peuple, de le sortir de son attitude bétifiante. Ils fondent la règle, ils deviennent la règle. Par une forme de lâcheté dû au fait de vouloir manger, des artistes se conforment à leur désir, on fait dans le soft, on ne dépasse pas les lignes , on fait de la révolution conformiste subventionnée. on stigmatise les autres artistes, il y a suffisamment de souris pour le fromage.
Ils se réunissent forment un réseau protecteur où ils sont à l'abri (beaucoup moins maintenant et à l'avenir)un objectif: garder la ligne, innover dans le flou.
Ils sont les gardiens illégitimes de temples artistiques.Il font croirent que sans eux rien n'est possible.
ils allument un lampe en plein jour et font croire que malgré le soleil  toute la lumière vient d'eux.
De tant en tant ils vident le vivier et reprennent des nouveaux artistes (il y a peu d'artistes de plus de 50 ans dans le réseau)
Je tiens à dire que je n'ai pas de haine face à ce milieu qui dans mon secteur (enfance  jeunesse) ne pèse que 6% des organisateurs et encore je suis généreux (mais eux se pensent comme le nombril du monde).Je les ai cotoyé et j'ai eu la chance de les quitter.
j'écris cela pour les jeunes artistes.
Si vous me lisez, sachez que vous n'avez pas besoin d'eux pour exister. Vous risquez de mener des luttes où ce sont eux qui tireront  les marrons du feu , pas vous.En ce moment ils cherchent à sauvegarder leur poste d'ou le gout nouveau idéologique pour faire émerger des talents professionnels à partir d'amateur souvent en asso 1901(tu parles c'est moins cher!)

Amis artistes pour vivre vous avez besoin de développer votre talent,  d'argent (voir la banque), de savoir compter et  de solidarité: de celle qu'il y a entre intermittents comme sur ce forum et là dans la durée vous découvrirez : la liberté de créer, l'authenticité et.......... vous durerez.


« Modifié: 12 décembre, 2014, 10:00:09 am par sam858 »

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #6 le: 12 décembre, 2014, 11:14:46 am »
 Sam , c'est tout simplement BEAU !!! ce que tu dis  :)

Hors ligne nathalielilie

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 281
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #7 le: 19 décembre, 2014, 15:46:30 pm »
C'est tout simplement bien dit Sam !!! parfait  ;)

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 77
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #8 le: 21 avril, 2015, 15:19:39 pm »
bonjour à toutes et tous,

Ahhh les subventions et la culture ... ça fait peur.

Sérieusement combien d'artiste français ont des subventions?

Et alors tant qu'à faire, quid de ce système d'intermittence?

Sensé nous aider, et en fait qui génère de l'angoisse à chaque renouvellement de dossier. Qui fait plus de peur, que de sentiment de confiance et de soutien de l'état.

Ya tout de même des pays ou artiste est un métier bien reconnu.

En France on est assimilé à des feignasses, magouilleurs qui profitent du système :(

Quand on voit les suppressions de budget dans la culture, et de l'autre côté le gouvernement qui se gargarise en parlant de lien social grâce au culturel, on peut se poser la question de la cohérence entre ce que le gouvernement dit, et ce qu'il fait ...

Ce n'est pas faute de se battre !

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #9 le: 21 avril, 2015, 15:44:16 pm »
Comme je l'ai deja dit j'ai fait toute ma carrière SANS subventions , mais j'étais et je suis toujours LIBRE !!! ce qui est la plus belle chose au monde . Pour moi ils peuvent supprimer 100% des Sub aux scénes nationales pour qui la "CULTURE" ce n'est pas un nombre d'entrée mais un ELITISME total  !!! Messieurs et mesdames les "cultureux" venez voir les VRAIS artistes  ceux qui prennent de réels risques financiers , techniques et administratifs car ils doivent TOUT FAIRE par eux même .

Alors OUI je pense que nous ne volons pas notre intermittence  et je vais même me contredire en, disant que c'est un e forme de "subvention" pour que la VRAI culture puisse continuer à vivre

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 77
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #10 le: 21 avril, 2015, 16:56:18 pm »
Moi je suis carrément pour l suppression des Drac. Dans le domaine de la culture, c 'est n'importe quoi. C'est un monde putassier. Je leur ferais bien des blind teste pour tester leur " culture " !

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #11 le: 18 mai, 2015, 11:25:46 am »
Tiens voila qu'un premier Ministre se réveille et qu'il declare avoir fait une ERREUR sur la politique culturel en diminuant les subvantions et ce qui est plus interessant encore , on s'aperçoit qu'au Ministère de la Culture on connait PARFAITEMENT l'importance  de la Culture lisez ceci :

Le ministère de la Culture, sous la pression financière

Pour rappel, le ministère de la Culture est particulièrement soumis à la  pression financière. Par exemple, plus d'une centaine de festivals ont été annulés à cause de suppressions de subventions publiques depuis mars 2014.

La culture est pourtant jugée particulièrement rentable dans un rapport des ministères de l'Economie et de la Culture publié début 2014. Il montre notamment que ce secteur contribue 7 fois plus au PIB français que l'industrie automobile avec 57,8 milliards d'euros de valeur ajoutée par an. Il révèle également que les seules entreprises culturelles emploient quelque 670.000 personnes.


C'est quand meme INCROYABLE aujourd'hui de lire cela car  nous sommes plus important que l'Industrie automoblie !!!! fleuron soit disant de la France  et que nous sommes donc une "entreprise de 670.000 personnes  y compris bien sur les intermittents  qu'on veut "massacrer"

Si je fais un petit calcul , certes simpliste , mais qui tient debout .
Nous serion approx 150000 intermittents  , on enlève donc ce chiffre au 670.000 reste donc 520.000 eprsonnes ( administratives , et autres , qui vivent sur notre compte et qui grace à notre travail on eux aussi un travail EDFIFIANT NON ce raisonnement par l'absurde ???!!!!

Mais malgré tout  si le budget  "culture" est augment où iira -t-il UNE FOIS DE PLUS ??? aux scènes nationales , au lobyiste de tous poils, aux intriguants, aux copains du copains de la Ministre mas certainement pas aux "petits  que nous sommes"

Alors  amis et collègues GARDONS en tete ce CHIFFRE OFFICIELLEMENT donné par le premier Ministre pour   conserver et surtout AMELIORER  notre situation et notre régime . Pour terminer j'espère que nos "chers syndicats" s'empareront de cette annonce pour faire ava,cer nos revendications mais ..... j'en doute FORTEMENT !!!

Hors ligne sam858

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 321
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #12 le: 19 mai, 2015, 17:50:30 pm »
Bien d'accord avec toi.
le problème c'est qu'on mets le mots culture à toutes les sauces
je m'explique: je me dénie toute appartenance à la culture ou vie culturelle
Pourtant je fais des spectacles: je suis un Artiste et ce que je propose ce sont des objets artistiques
la bonne phrase du ministre aurait été:"il faut aider les artistes car leur action contribuent à un développement économique  " un truc comme ça
Là où il y a supercherie avec le mot culture c'est dans dans ce mot se mettent les programmateurs des décideurs des nantis du pourvoir qui n'ont rien à voir avec les artistes mais qui profitent de l'amalgame pour se prendre pour des artistes et s'autoriser du pouvoir (alors que bien souvent il n'y connaissent rien en art)et........les subventions..les sousous pour leur poste et leur projet canalisé par le réseau.
j'expliquais cela à un agent culturel que je rencontrai, je lui ai dit moi je suis artiste vous vous faites de la politique culturelle en décidant et c'est votre droit qui vous allez mettre dans votre vitrine: on ne fait pas parti du même monde!
bon j'ai pas été programmé par lui,mais par le comité des fêtes d'à coté
a+
sam

Hors ligne Pelijeanne

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : quand le culturel hurle!
« Réponse #13 le: 06 juillet, 2015, 15:11:07 pm »
Très bonne piste de réflexion... et large  :)