boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso;

Auteur Sujet: boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso  (Lu 16193 fois)

Hors ligne skaya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« le: 25 février, 2014, 20:23:39 pm »
Bonjour,

Ancien intermittent su spectacle, j'aimerais retrouver ce statut.
Je travaille avec plusieurs musiçiens ayant chacun des statuts différents.
Je passais par une association, qui n'a plus de licence de spectacle.

Connaissez vous, une boite, qui me permette de déclarer mes  cachets seul(seulement moi dans le groupe), tout en étant dans un groupe ?  je ne veux pas passer par le guso
Merci

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3453
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #1 le: 26 février, 2014, 05:58:03 am »
Pourquoi ne veux-tu pas passer par le GUSO si l'employeur y a droit ?

Par ailleurs tu as de multiples sté de Portage et aussi le cheque intermittent ( meme sans etre intermittent)

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #2 le: 26 février, 2014, 09:18:36 am »
Peu importe le statut des musiciens, les cotisations sociales obligatoires sont dues pour tout contrat de travail, le GUSO a l'avantage d'être gratuit. Cela va être difficile de trouver une structure acceptant d'effectuer les formalités déclaratives pour un seul musicien d'un groupe, dans le respect de la législation...

Ankaa

  • Invité
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #3 le: 26 février, 2014, 09:20:25 am »
+ 1 Giampi !  :)

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3453
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #4 le: 26 février, 2014, 13:09:16 pm »
Si , il y a des structures qui vont salarier MAIS ils vont taxer à mort avec un minimum de base .

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #5 le: 26 février, 2014, 17:20:35 pm »
Pour ces structures, l'important sera surtout de savoir si elles prendront le risque de dissimuler du travail... pendant ce temps, certains groupes ou orchestres dont tous les musiciens sont déclarés se heurtent à la concurrence qui ne désire pas passer par le GUSO...
Désolé pour la mauvaise humeur, mais j'ai encore passé la journée sur la route à démarcher de "futurs employeurs" qui désirent une facture  >:(

Hors ligne skaya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #6 le: 26 février, 2014, 17:20:56 pm »
oui, le guso, c'est bien c'est gratuit, mais quand on parle de guso à tous les clients ils partent en courant ..

Hors ligne skaya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #7 le: 26 février, 2014, 17:22:29 pm »
de dissimuler du travail ? c'est à dire ?

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #8 le: 26 février, 2014, 17:38:00 pm »
Employer un groupe en déclarant 1 seul musicien (par exemple), avec une facturation TTC. C'est certain que le client qui voudra se soustraire à ses obligations d'employeurs (pas de GUSO) et si en plus ça lui coute moins cher, il sera ravi !

Hors ligne skaya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #9 le: 26 février, 2014, 19:33:02 pm »
on peut très bien déclarer un musiçien, + les autres sous facture en auto entrepreneurs par exemple

Ankaa

  • Invité
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #10 le: 26 février, 2014, 20:09:18 pm »
Non, parce que l'AE exclut de son champ d'activité les musiciens.

Giampi a raison : lorsqu'un producteur contractualise pour facturer un spectacle à un diffuseur/organisateur, c'est le spectacle total, donc tous les artistes (et techniciens éventuels) qui doivent être concernés. Le producteur est supposé détenir les droits d'exploitation du spectacle, donc déclarer l'ensemble du groupe.

Les artistes peuvent être soit salariés (et rémunérés au cachet, l'employeur étant soit le diffuseur soit un producteur) soit entrepreneurs individuels-commerçants inscrits au registre du commerce.
Il peut n'y avoir qu'un seul commerçant (par exemple le "leader" du groupe) mais il aura la charge de salarier (donc d'être son propre producteur) ses artistes et techniciens collaborateurs.

Le portage, quant à lui, est règlementé, et, bien que l'expression soit couramment utilisée dans notre secteur, elle n'a pas lieu d'être : seuls peuvent utiliser le portage salarial les personnes faisant de la formation, du conseil, du consultanat. Ce sont des professions cadres, avec des rémunérations qui ne peuvent être inférieures à un certain montant, assez élevé. Evidemment, comme ça n'a RIEN A VOIR avec le spectacle, ou l'audiovisuel, ou la radio, etc, ça n'a rien à voir avec l'intermittence.
« Modifié: 27 février, 2014, 05:56:27 am par Ankaa »

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #11 le: 26 février, 2014, 20:21:41 pm »
Autre exemple de fraude: l'utilisation de faux statuts, comme celui des A.E pour le spectacle  ???


Hors ligne skaya

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #12 le: 26 février, 2014, 20:33:48 pm »
oui ok, c'est tellement compliqué , plus on veut être "clean" plus c'est compliqué de toute façon, on nous met des batons dans les roues pour éviter d'avoir trop d'intermittents , le plus simple c'est de ne pas l'être, parceque passer par le guso à chaque c'est pas simple du tout...

Ankaa

  • Invité
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #13 le: 27 février, 2014, 06:06:00 am »
Citer
on nous met des batons dans les roues pour éviter d'avoir trop d'intermittents
Parce que tu penses que faires des factures d'AE permet d'accéder à l'intermittence ?

La question n'est pas là, et il existe des possibilités de déclarations hors Guso : il suffit d'avoir une structure productrice qui gère les contrats.
Mais ça ne changera rien au fait que lorsqu'un groupe est sur scène, c'est tout le monde qui doit être déclaré. C'est la loi, c'est comme ça. Et ça n'a rien à voir avec l'intermittence : on est déclaré, qu'on puisse prétendre à toucher de l'indemnisation chômage ou non.

A mon sens (mais là, c'est mon avis perso), le régime d'allocation chômage, en tout cas pour ce qui est des cotisations annexes VIII et X se porterait mieux si les artistes qui, pour une raison ou une autre, ne peuvent/veulent prétendre à une indemnisation chômage arrêtaient de vouloir systématiquement bosser au black. (les quelques uns qui font quand même des cachets passent en plus pour des cons, parce que tout le monde leur dit qu'ils paient des charges pour rien, alors que c'est faux)
Bref, il y a un gros problème de conscience sociétale de la part des artistes dits "amateurs" et c'est cet égoisme qui crée des distorsions, bien plus que le système administratif déclaratif actuel, bien plus que le guso (pour lequel je n'ai qu'une vague estime).

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 714
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : boite de gestion d'intermittents/ alternative au guso
« Réponse #14 le: 27 février, 2014, 07:42:07 am »
Entièrement d'accord avec toi Ankaa  ;)
Le système est tout de m^me plus propre depuis l'instauration du GUSO. Au moins, toutes les cotisations sociales obligatoires sont collectées...
Les associations sont davantage contrôlées depuis 2003, ce qui limite les abus de certaines qui fonctionnent comme de véritables entreprises commerciales (pub, démarchage auprès des collectivités ou des entreprises du tourisme etc...bals, spectacles vendus TTC...) cela évidemment portant une forte concurrence aux artistes déclarés conformément à la législation du travail.
D'autre part, certains petits malins proposent leurs prestations NET, déclas via le GUSO, en omettant de dire que ce n'est pas le budget global et sans signer de contrats d'engagement. Résultat, l'employeur occasionnel non averti est surpris de devoir s'acquitter du montant des cotisations sociales àprès coup!!! ben oui, cela va du simple au double... Ces indélicats sont évidemment grillés, et les employeurs ne veulent plus entendre parler de GUSO... :-[