Auteur Sujet: Guso ou SmartFr ?  (Lu 15262 fois)

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3160
  • Karma: +3/-1
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #15 le: 12 mars, 2013, 07:03:12 am »
Chère Pauline , je comprends tout à fait ton point de vue et le fait qu'il faut bien manger , mais je peux t'AFFIRMER que s'aligner sur les "amateurs ou blackos"  ne te fera pas sortir de la précarité . BIEN AU CONTRAIRE malheureusement . J'ai des dizaines d'exemples .

Je n'ai jamais "bradé" mes prestations ( Je fais travailler minimum 9 personnes) alors que tous les collègues travaillant dans les meme domaine que moi et qui ont fait des "concessions" sont soient dans  des situations difficiles , soit plus en activités!!!!

POURQUOI :

- Parce que  contrairement  à ce que tu penses , une fois que tu as diminué tes prix tu ne peux plus les remonter sous quelques prétextes que ce soit car le bouche à oreille fonctionne et on connait tes tarifs et on ne conçois pas que tu puisses les augmenter du jour au lendemain  . Mieux vaut les "geler" plusieurs années  que les diminuer !
- Parce que c'est  un cercle sans fin Si tu diminue tes cachets face aux amateurs, tes collègues  "concurrents" vont egalement le faire , puis l'amateur predant des affaires rediminuera ses tarifs ( ayant en general un autre metier il en a rien à foutre ) donc tu rediminueras les tiens et tes collègues aussi et ainsi de suite mais jusqu'ou ???????

Ce n'est pas jouer sur le meme terrain AVEC LES MEME ARMES , c'est jouer sur le meme terrain avec LEURS ARMES ( aux amateurs) c'est à dire la casse des prix .

Alors quand  tu dis   "les inspections du travail n'ont pas que cela à faire " pourquoi ne pas prendre le problème à l'inverse SI TOUS LES IDS harcelés les Inspections du travail , les Urssaf , les Prefets ect  cela ferait bouger les choses et je peux te dire que cela commence à faire son chemin aupres de certains regroupement comme l'APA 40 APA France , comme lors des negociations de notre statut où les Ministres de la Culture et du budget commencent eux aussi à en parler . Alors OUI battez-vous , c'est pour VOTRE AVENIR , sinon il y a une autre solution
" Changez de profession , et travaillez au noir dans le domaine du spectacle " là vous serez à ARMES EGALES ( NB Raisonnement par l'absurde bien sur ) 

Hors ligne paulinejisty

  • membre +
  • **
  • Messages: 53
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #16 le: 12 mars, 2013, 09:24:34 am »
Ok Teddy, je respecte ton avis,  que je ne partage pas, expériences à l'appui. Je pourrais te donner des tas d'exemples. Je me souviens notamment d'une soirée ou j'étais embauchée  pour une misère dans un hôtel très chicos. Des clients sont venus à la fin du concert pour me proposer plusieurs prestas hyper intéressantes qui ont elles même abouties sur d'autres prestas etc... Ce que je veux dire, c'est que si tu as choisi  et aime ce métier si différent et particulier, alors il ne faut pas refuser le travail sous prétexte que t'es en dessous de la Cc. De toute façon, quelqu'un, amateur ou pas, se fera la joie de le prendre à ta place.
 Quant au travail au noir et à l'inspection du travail, je te donne rendez-vous dans quelques années, tu verras que rien n'aura changé. À titre d'exemple, ma fille, qui  bosse dans le commerce, s'est vue supprimer ( crise oblige)  ses congés payés, sa médecine du travail et ses frais de déplacements par un patron peu scrupuleux. Çà fait 6 mois qu'elle attend l'inspection du travail. Alors avant qu'elle intervienne pour sanctionner un pauvre guitariste chanteur qui joue au black sur la place du village, la route sera longue, ne rêvons pas !

Voilà, j'en resterai là car on est plus trop dans le sujet " guso ou smart.fr" mais ce forum à au moins le mérite de pouvoir faire partager ses expériences, merci à tous et aux modérateurs.

Hors ligne nathalielilie

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 281
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #17 le: 12 mars, 2013, 12:03:03 pm »
Bonjour à vous deux et à tous,
Je vois que personne ou presque n'a réagis à cette joute verbal entre Tedd et Pauline.
Le milieu musical et celui de comédien sont bien différent,pour ma part c'est dans la musique que je navigue difficilement depuis plus de 20 ans.

Je sais et je vois ce qui se pratique comme tarif dans celui de la musique et je sais aussi qu'il est beaucoup plus simple pour un amateur de prendre une guitare sous sa douche et d'apprendre par coeur quelques morceaux simple qui lui permettront de monter un répertoire et de le vendre pour une bouchée de pain.
Répertoire sans nul doute qui trouvera un public attentif même si au final le rendu est médiocre.

La musique,c'est un chemin solitaire et nous devons faire face tous les jours à une concurence de plus en plus déloyale.
Cependant je pense qu'il est possible d'appliquer des tarifs juste mais je reconnais qu'il est plus  facile aujourd'hui de le faire lorsqu'on a 20 ans d'expérience et donc une clientèle.

Je pense que Tedd a raison et son discours est d'une logique implacable mais je trouve aussi que le discours de Pauline est criant de vérité.

En tous cas je vous salut respectueusement tous deux pour votre courage et le respect dont vous faites preuve malgré votre désaccord.

Bon courage à tous.

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3160
  • Karma: +3/-1
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #18 le: 12 mars, 2013, 13:30:12 pm »
Oui c'est cela aussi l'esprit de ce forum , l'apport des expériences des uns et des autres et qui nous amène  à pouvoir résoudre un tres grand nombre de problème . Ce n'est d'ailleurs pas un dessacord avec Pauline , bien au contraire , ce sont 2 points de vue avec des expériences  différentes . Car personne ,y compris biensur moi même  , n'a la science infuse , ni LA solution unique ce serait trop beau .

Tout ce que l'on peut dire c'est de ne surtout pas se désunir , voir de réussir à "REMOBILISER" comme aux grands moments passés pour conserver une bonne part de nos acquis , meme si pour certains nous sommes des privilégiés !!

A nous d'être vigilent    et de sortir  une boutade sortie d'une célèbre chanson ancienne

" Si tous les IDS de France voulaient se donner la main" :D :D

Hors ligne veomma

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
    • Veronique Mavros
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #19 le: 12 janvier, 2016, 12:06:45 pm »
Bonjour à toutes et à tous,

Je suis tombée sur votre discussion et je n'ai pu m'empêcher de créer un compte pour y aller de ma contribution.
Presque trois ans après vos posts, où en est-on ?

Moi-même, vocaliste Jazz / Gospel / Soul depuis plus de 25 ans résidant en région PACA, je puis vous assurer qu'à force de compromis et de nivellement par le bas, on en est arrivé à la création de scènes ouvertes.
De plus en plus de gigs sont bénévoles, promotionnels, show-case, appelez ça comme vous voulez, pour ma part, j'appelle ça "gratos".

Les amateurs vont jouer aux entrées quand ce n'est pas pour un plat de pâtes et tenez-vous bien, là encore, les professionnels se battent, comment disiez-vous déjà Pauline, "À ARMES ÉGALES" puisqu'ils ne jouent plus que pour des figues dans nos grises contrées ...

Quelle est la prochaine étape ? Payer pour pouvoir jouer ?

Les patrons d'établissement profitent de la souffrance qu'éprouve un artiste à ne pas exercer son art, son instrument, et je rejoins notre ami Teddy qui se bat depuis tant d'années parmi cette poignée d'irréductibles dont je fais partie depuis les années 90 où nous avons occupé de nombreux lieux à Marseille ou en 2003 et plus récemment.

Alors, effectivement, cela devient difficile mais personnellement, je résiste et REFUSE catégoriquement de travailler pour des prunes, c'est minimum syndical (souvent plus) et déclarée.
Certes, on me voit moins souvent sur les scènes régionales, mais lorsque j'exerce mon métier, au moins je suis considérée et en phase avec moi-même.

Fédérons-nous avant qu'il ne soit trop tard et que nos métiers disparaissent.
Leur objectif, déprofessionnaliser nos corps de métier afin qu'ils ne soient destinés qu'aux loisirs et à l'amateurisme.

Belle journée, malgré tout
Et Meilleurs Vœux 2016 de luttes sociales  ;)
« Modifié: 12 janvier, 2016, 12:13:19 pm par veomma »

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3160
  • Karma: +3/-1
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #20 le: 12 janvier, 2016, 16:08:31 pm »
Merci Veomma pour tes compliments et félicitations pour ton analyse PARFAITE de la situation !!

Malheureusement  , comme ils n'ont pas réussi à nous supprimer par la loi, ils vont attendre que nous nous étiolons petit à petit jusqu'à l'extinction des IDS  !!! et là ce sera la desert artistique !!! plus de création , d'investissement  etc ....

Et tout cela sans l'ombre d'une réaction des politiques , ni des services officiels  et encoire moins de notre ministère de l'INculture  !!

Après plus de 25 ans de combat  j'en viens à me dire une chose que j'ai combattu bec et ongle pendant tant de temps : Faisons comme tout le monde  , travaillons au black , sans charges au petit bonheur  ( bien sur c'est une figure de style pour dire que si nous ne voulons pas crever , il faut se dem...der , mais quoique  , lorsqu'on voit des asso , des amateurs ayant un bon job  gagner nos propres contrats  et gagner meme plus  car nous en enlevant les charges ils nous restent 50 % du budget AU MIEUX !!!! j'ai fait dernièrement une simulation INCROYABLE   pour un cachet de 100 euros NET par le GUSO à une administrations ayant une licence cela donne ......101 euros de Charges sociales !!!!!!!!!!!!!! cherchez l'erreur

Mais tout cela est normal à une epoque ou les medias font la part belle à toutes les magouilles possibles  du style : je te prete mon rasoir  et tu viens tondre mon gazon ,  je t'emmène dans ma voiture et on paye fifty fifty , je suis bénévoles dans une troupe de music hall ca me fait voyager gratos  etc etc etc

R.A.S.   L. E     B.O.L.  >:(

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 76
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #21 le: 13 janvier, 2016, 03:12:48 am »
Coucou! Et bonne année.

Je partage grandement votre point de vue. Au moins le minimum légal. Et  heureusement je peux vivre de mon métier.
Mais à quel prix?

La concurrence déloyale des amateurs est dégueulasse.  Tout ça pour se faire mousser. En plus ils sont nuls, prétentieux, et veulent nous apprendre notre métier, ou notre reconnaissance...

Et années après annees, je me sens de plus en plus ėpanouie dans mon art, mais la souffrance professionnelle liée à ces problèmes de statuts, de l'égalité, de  lėgalitė et de  reconnaissance sociale et financière, me pèse. De plus en plus. Au point de songer... a devenir amateur :P

Le pire  est que le état se fout  complètement des amateurs qui facturent avec une "assoc'' sans licence, pour acheter du "matos"...





Hors ligne sam858

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 321
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #22 le: 13 janvier, 2016, 11:55:38 am »
bonjour,

Pour amener de l'eau au moulin
il faut préciser que les dernières décisions de notre ministre de la culture de "valider le travail amateur" à été perçu comme une ouverture. J'ai eu une discussion avec un groupe de musiciens persuadés que maintenant c'est légal pour eux d'intervenir sur des "terrains" professionnel à conditions que les recettes servent à financer le matos. Ils n'étaient pas de mauvaise fois mais seulement mal renseignés.
En fait c'est aussi le statut juridique des asso 1901 qui crée problème: facile à créer, aucun suivi juridique, souvent les personnes du bureau qui n'y connaissent pas grand choses concernant les droits et devoirs. des municipalités complices
Pour certains c'est la course à la magouille pour détourner les fonds: quelqu'un m'en a fait la démonstration c'est sidérant.
Mais comme les asso de 1901 sont aussi les asso qui blanchissent l'argent politique c'est pas près de changer.
Par contre dire des amateurs "En plus ils sont nuls" c'est un peu dûr par ce que sur Nantes yen a des bons voir des très bons qui avec un bon site se vende bien.
Le grand danger actuelement c'est que ces artistes amateurs qui pourrai obtenir le statut d'intermittent, y renonce car ils trouvent ça compliqué (et c'est vrai)et préférent chercher des solutions alternatives même si elles ne sont pas légales
on se dirige vers une Ubérisation de notre métier.
dûr dûr
A nous d'être excellent!
a+
sam

Hors ligne veomma

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
    • Veronique Mavros
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #23 le: 13 janvier, 2016, 12:12:48 pm »
Tout à fait d'accord avec ce qui vient d'être dit autant par Athena, Teddy ou Sam.
D'ailleurs, pour corroborer avec toi, cher Sam, je rajouterai en plus des associations loi 1901, les statuts d'auto-entrepreneur, véritable fourre-tout, qui mettent un vrai souk dans notre profession et dans bien d'autres domaines ...

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3160
  • Karma: +3/-1
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #24 le: 13 janvier, 2016, 14:53:31 pm »
Oui mais à la limité le statut d'A.E. , à 99% non valable ni legal pour notre profession a de "petits gardes fous" titulaire d'un RC, d'une licence obligatoire , paiement d'un peu de charges alors que l'Asso loi 1901 n'a rien de tout cela pour faire barrage

Hors ligne athena

  • membre +
  • **
  • Messages: 76
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #25 le: 13 janvier, 2016, 14:59:14 pm »
Que ça fait du bien de vous lire.
J'avais peur de vous choquer.

Oui je reconnais qu'il y a de très bons amateurs. Mais bien souvent ils sont plus casse pied qu'autre chose.

Il y a tout de même dans nos métiers un " ultra" besoin de reconnaissance, et un phénomène de " narcissisation " à outrance de notre société actuellement, qui fait que tout le monde " se voyait déjà en haut de l 'affiche " ...

Pour rebondir sur ce que dit Teddy, en plus avec un statut d'auto entrepreneur, ya plus de subvention possible.


Hors ligne veomma

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
    • Veronique Mavros
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #26 le: 13 janvier, 2016, 15:16:54 pm »
C'est certain, les amis et amies !
Sauf que toute prestation scénique doit faire l'objet d'un bulletin de salaire et d'une AEM ou d'une déclaration GUSO, et cela vaut ausi bien pour les pro que les amateurs, hormis les DJs qui n'entrent pas dans le statut d'intermittent ou les prestations de type technique (sonorisation, location de matériel).
Mais à partir du moment où la personne joue sur scène, elle doit être déclarée en bonne et due forme, et EN AUCUN CAS en tant qu'auto-entrepreneur, ce qui est illégal. Pas grand monde le sait !!!

Du coup on se retrouve avec des gars (ou des garces, désolée, c'est le féminin ;-) ) qui proposent des prestations entre 80€ et 100€ et sous prétexte d'une facture, pensent à tort être dans la légalité, y compris l'employeur ...

Hors ligne sam858

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 321
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #27 le: 13 janvier, 2016, 16:46:21 pm »
salut

sauf que souvent, et c'est là  qu'est l' entourloupe
le client facture à l'association X qui s'occupe du contrat et facturation de la prestation.  Ceux qui jouent musiciens ou comédien sont censés être bénévoles amateurs. Après c'est la foire pour partager l'argent::fausse factures etc..en 30 ans j'en ai vu
a+
sam
voici les textes officiel
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Une association loi 1901 vendant un spectacle a parfaitement le droit d'émettre des factures. C'est l'utilisation du prix perçu qui est susceptible de poser problème. Le prix perçu pourrait être utilisé de quatre façons différentes :

    pour rembourser les frais engagés par les artistes. Dans ce cas, aucune difficulté : il suffit à l'association de bien respecter la règlementation en matière de remboursement de frais des bénévoles ;
    pour placer une partie ou la totalité des sommes facturées sur le compte de l'association pour une utilisation collective (achat de matériel, d'instruments…). Cette situation ne pose aucun problème. Il suffira à l'association de conserver tous les justificatifs d'achat ;
    pour dédommager les artistes. Cela n'est pas possible. Si l'association redistribue de l'argent sans déclaration sociale (hormis le remboursement de frais), elle peut être redressée et accusée de travail dissimulé ;
    pour rémunérer les artistes. Si les artistes sont rémunérés, il ne s'agit plus d'artistes amateurs mais professionnels. Cela oblige l'association à leur donner un bulletin de salaire et à se mettre en règle vis-à-vis des organismes sociaux (établissement d'un contrat de travail, déclaration des salariés, versement de cotisations sociales).

A noter : si l'association est soumise à la TVA, sa facture doit aussi faire apparaître de la TVA (au taux de 2,1 % pour les 140 premières représentations et 5,5 % au-delà).
En savoir plus sur http://www.assistant-juridique.fr/artistes_benevoles.jsp#ABMTSYch3amRLM2A.99

Hors ligne Clarita01

  • membre +
  • **
  • Messages: 55
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #28 le: 14 janvier, 2016, 00:42:01 am »
Bonjour à tous,

Convention collective spectacle vivant privé annexe 2 (musique Jazz / Variété / World)
101,02e Brut (je trouve le salaire très bas, mais c'est légal) par représentation (salle de 300 places maxi)
Sinon, 148e Brut .

Soit l'employeur applique la convention collective, soit il applique le Code du travail qui est le Smic.
En faisant le calcul, la rémunération pour une représentation est plus bas en appliquant la convention collective pour une salle de 300 places maxi.

Le Guso c'est bien certe, mais pour les organisateurs de festival, généralement on passe par une boite de prod. je dis bien généralement.
Le tarif tourne entre 10 et 13% du coût global, en moyenne, on peux trouver à 8.
Chacun gagne sa vie, c'est ce que je pense, et chacun voit ses intérêts.

Personnellement, les amateurs sont des amateurs, et ne mange pas notre pain, en tout cas pas le mien.
On ne joue pas dans la même cours. Chacun son métier.

Les association loi 1901, ont les licences entrepreneur du spectacle, emploie des gens, des artistes, traitent les salaires, ont des logiciels de paie comme toutes sarl / scop .... Après il y a surement dans le lot des "margoulins" comme de partout, dans tout métier.

Le statut d'intermittent est une chance d'en bénéficier, de vivre de notre passion, de notre art.
Je trouve le statut plutôt bien conçu, oui il a des "failles", oui c'est dur et galère pour les renouvellements, pour tout ce qui est administratif, oui c'est pas facile, mais c'est le prix à payer pour ne pas bosser 40h en usine, et cela en vaut largement la chandelle, c'est mon point de vue.
j'espère ne pas me faire d'ennemi en disant tt cela, ce n'est absolument pas le but.
Mais je donne un très "léger coup de gueule" car je lis beaucoup de chose négative, et je pense qu'il faut un peu arreter de se plaindre car on est plutôt bien lotie
Non je ne travaille pas chez pôle emploi ou autre organisme :-)
je suis juste musicienne et m'éclate dans ce que je fais.

Bonne soirée à tous.





Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3160
  • Karma: +3/-1
    • Voir le profil
Re : Guso ou SmartFr ?
« Réponse #29 le: 14 janvier, 2016, 09:22:06 am »
heureux que pour toi , Clarita ,  tout se passe bien  mais je pense que tu es au pays des Bisounours .
Pour avoir ce régime nous nous sommes battus depuis de TRES nombreuses années   et malheureusement les "jeunes" aujourd'hui ne prennent pas le relais . les pouvoirs publics l'ont bien compris et vont laisser  s'étioler cette situation jusqu'à   supprimer ce regime et là il sera trop tard pour pleurer .

Pas d'accord avec toi non plus sur les amateurs , tu es peut etre dans une région où ils ne sévissent pas mais je peux te dire que dans de TRES NOMBREUSES régions ils sont   comme le guy sur un arbre  , ils ENVAHISSENT petit à petit nos scènes , car SI ils jouent dans la meme cours . Je donne un exemple : je suis dan,s le domaine du spectacle vivant  historique en 10 ans les Asso loi 1901 sans licences ont ete multipliée par 2 ou par 3  !!!  repoussant chaque saison les PROS   car ils peuvent se payer ce que les pros ne peuvent pas faute de moyen  de plus de nombreux organisateurs sont moins embetés à faire travailler une asso sans devoir remplir de la paperasse style "guso" et le risque d'etre controlé Urssaf. Actuellement c'est une veritable CATASTROPHE !!!!!