Intermittent et auto entrepreneur ;

Auteur Sujet: Intermittent et auto entrepreneur  (Lu 6647 fois)

Hors ligne riko06

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Intermittent et auto entrepreneur
« le: 09 octobre, 2012, 20:20:00 pm »
Bonjour,

Je voudrais savoir si quelqu'un est dans ce cas et savoir aussi si ça le pénalise dans ces heures, ces indemnités ou autres.
Voila en plus d'etre IDS en tant que technicien son, il m'arrive de faire des plans 3D pour des prestas. Des fois c'est ajouté sur une pige mais ça arrangerai mieux si je pouvais facturer ce service.
J'aimerai faire le statut d'auto entrepreneur en plus d’être IDS.
Qu'en pensez vous et que pouvez vous me conseiller ?
Merci,



Hors ligne intermitard

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Intermittent et auto entrepreneur
« Réponse #1 le: 10 octobre, 2012, 20:05:47 pm »
Bonjour Riko

Cela me semble delicat.

Est-ce que je comprends bien que tu envisages un ensemble d'actions qui te permet :

1 - D'assurer ton intermittence en tant que sondier et de percevoir ainsi l'assurance chômage (=argent prélevé sur les salaires des autres)
2 - Facturer tes plans 3D en tant que auto-entrepreneur pour un petit extra (en payant peu de charges)
3 - Empêcher un travailleur de côtiser pour ton intermittence en faisant les plans 3D à sa place ?
(Le travailleur en question pouvant tout à fait être toi-même car tu côtiserais.)

Je me trompe peut-être.
Mais ce cumul sonne comme du beurre avec l'argent du beurre dans les épinards.


Bien à toi


Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Intermittent et auto entrepreneur
« Réponse #2 le: 16 octobre, 2012, 10:21:08 am »
Le regime AE  autorise un IDSà etre A.E. dans une AUTRE catéfgorie que celle de sa profession principale  . Mais surtout l'A.E. est INTERDITE aux artistes et Techniciens du spectacle sous certaines conditions seulement autorisées .

Donc il faut voir  si "plan 3D" rentre dans le domaine des IDS ?

Hors ligne intermitard

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Intermittent et auto entrepreneur
« Réponse #3 le: 19 octobre, 2012, 20:35:43 pm »
Merci Teddy59 pour ces précisions.

J'ai trouvé des discussions sur ce même site à ce propos des auto-entrepreneurs.
N'hesitez pas à y faire un tour : tout se discute.

Si non, voir le lien suivant pour un avis que je partage :
http://christian.bigaud.free.fr/organisateurs.html#prestataires

Petit extrait :

Des informations très contradictoires circulent sur internet concernant la possibilité d'exercer l'activité d'artiste du spectacle avec le nouveau statut d'auto-entrepreneur.
...
Les seuls qui, je crois, profitent aujourd'hui vraiment de ce nouveau statut, sont l'état qui temporise ainsi les chiffres du chômage, et de manière très perverse certains chefs d'entreprises qui encouragent leurs salariés à démissionner pour devenir auto-entrepreneurs-sous-traitants, ce qui leur permet de diminuer considérablement les charges et les risques de leurs entreprises : le jour venu ils peuvent abondonner sans problème ces ex-employés devenus sous-traitants alors que ceux-ci ont perdu tous leurs droits en changeant de statut.

CONCLUSION : le plus urgent est d'attendre que soit passé l'emballement actuel, que de nombreux points encore très obscurs soient éclaircis et surtout que l'on sache si les artistes du spectacle peuvent ou non accéder au statut d'auto-entrepreneur. Nous en détaillerons alors les conditions.


Encore, et toujours, bien à vous



Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Intermittent et auto entrepreneur
« Réponse #4 le: 20 octobre, 2012, 09:56:30 am »
NON, NON et  NON , je le repète et le redis le statut d'AE est interdit aux artistes , dans l'exercice d'une activité spectacle , ce n'est pas des "on dit" ce n'est pas des "je pense que" ce n'est pas une réflexion , c'est un texte CLAIRE ET PRECIS du ministére de la Culture que je vous invite à consulte
Decret  du 28 Janvier 2010 ( qui CORRIGE le flou artistique de ce statut par rapport à nos professions) RECTIFICATIF du decret du N°2008-776 du 4 aout 2008
NOR : MCCHI001678C  notamment : " les artistes du spectacle soumis au regime general de la secu et beneficiant de la presomption de salariat NE PEUVENT beneficier du regime  AE pour l'exercice de leur activité "

Puis lire  le TITRE II  puis le TITRE III  : "l'artiste du spectacle est EXCLU au cas general du regime de l'A.E. lisez en particulier le Chapitre II  !!!!

Donc c'est CLAIRE,  NET , et PRECIS

Pour que vous puissiez eventuellement etre AE dans le domaine du spectacle il faut que vous ayez une LICENCE d'ENTREPRENEUR + un RC + une autonomie totale c'est a dire decider du jour, de l'heure, du lieur, faire votre pub, louer la salle payer toutes les charges , etre assuré pour des spectateurs,  et pour la salle , faire la billèterie etc etc etc....  autant dire une GALERE MONSTRUEUSE !!!

Hors ligne Rachelwannabe

  • Newbie
  • *
  • Messages: 5
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Intermittent et auto entrepreneur
« Réponse #5 le: 14 novembre, 2012, 12:58:38 pm »
Bonjour,

A quoi correspond "faire des plans 3D"? Certaines activités de post-prod entrent dans les listes AGESSA et MDA. Peut-être pouvez-vous établir des notes de droit d'auteur... Dans tous les cas, vous pouvez être technicien et auto-entrepreneur, mais attention car cela implique une gestion comptable et administrative.

Clt.

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3455
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Intermittent et auto entrepreneur
« Réponse #6 le: 14 novembre, 2012, 15:21:33 pm »
Yechnicien OUI autoentrepreneur OUI ..... MAISdans une AUTRE catégroie !!! faute de quoi il perd son intermittence !!!!!!