Retraite et ASSEDIC - Le forum des intermittents du spectacle;

Auteur Sujet: Retraite et ASSEDIC  (Lu 9353 fois)

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3346
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Retraite et ASSEDIC
« le: 03 mai, 2010, 06:41:41 am »
Pour une fois c'est moi qui demande une réponse ;D

J'ai fait "recherche" malheureusement et apparemment  il n'y a pas encore eu de réponse précise sur le sujet .

Question : Un IDS arrivant à 60 ans , avec tous les trimestres validés, c'est à dire qu'il peut prétendre  à avoir sa retraite au taux plein , peut-il  ne pas solder cette retraite (ne pas faire payer sa retraite)  et donc continuer à être IDS traditionnel  les ASSEDIC vont-ils l'obliger à solder sa retraite en "fermant le robinet" des indemnités journalières ?

Qui a quelque chose de précis sur le sujet  ( Viviane peut-être  ;)

Ankaa

  • Invité
Re : Retraite et ASSEDIC
« Réponse #1 le: 03 mai, 2010, 18:55:22 pm »
Ah oui, là aucun doute, impossible de continuer à être intermittent dans ces conditions ! Déjà, le pôle emploi a un peu tendance à virer les gens qui ont des droits ouverts, là, alors que les versements retraite peuvent prendre le relais, ils ne vont pas se gêner pour te virer !

Voilà les conditions pour l'ARE, tu les connais je pense :

Citer
Vous devez :

    * Etre inscrit comme demandeur d’emploi ou accomplir une action de formation inscrite dans le projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE) ;
    * Etre à la recherche effective et permanente d’un emploi (l’âge minimum pour l’obtention de la dispense de recherche d’emploi est porté à 58 ans en 2009, 59 ans en 2010) ;
    * Etre âgé de moins de 60 ans (toutefois, les personnes qui, lors de leur 60ème anniversaire, ne justifient pas du nombre de trimestres d’assurance requis pour percevoir une pension à taux plein, au sens des articles L. 351-1 à L. 351-5 du code de la sécurité sociale, tous régimes confondus, peuvent bénéficier des allocations jusqu’à justification de ce nombre de trimestres, au plus tard jusqu’à l’âge de 65 ans).
    * Etre physiquement apte à l’exercice d’un emploi ;
    * Etre en situation de chômage involontaire ;
    * Résider sur le territoire relevant du champ d’application du régime d’assurance chômage visé à l’article 4, alinéa 1, de la convention.


Surtout que... en étant retraité, tu peux continuer à être salarié, c'est-à-dire cotiser, notamment au pôle emploi... comme y disent dans le film... "pour l'honneur" ;)

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3346
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Retraite et ASSEDIC
« Réponse #2 le: 03 mai, 2010, 22:37:30 pm »
MERCI Ankaa , je ne suis pas encore tout à fait en retraite , et je pense qu'effectivement je continuerai à bosser mais il vaut mieux prevoir  pour ne pas non plus les engraisser d'autres part .......


Encore Merci de l'info que je ne connaissais pas

Ankaa

  • Invité
Re : Retraite et ASSEDIC
« Réponse #3 le: 03 mai, 2010, 23:28:20 pm »
Bah, à partir de 65 ans il n'y a plus de cotisations chomage (et AGS) ;)

Hors ligne imago

  • Modérateur global
  • Membre acharné
  • ****
  • Messages: 1610
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Retraite et ASSEDIC
« Réponse #4 le: 18 mai, 2010, 10:08:56 am »
Avec les réformes à venir, il se pourrait bien que les intermittents puissent continuer à l'être de plus en plus longtemps(à condition d'avoir du taf, ce qui n'est pas gagné pour tout le monde, je pense aux danseurs... ???).
Cela pourrait évidemment en arranger certains car le montant des retraites n'est calculé que sur les salaires et les indemnisations chômage ne comptent que pour le nombre de trimestre (pour la partie retraite sécu). heureusement qu'il y a Audiens.

Hors ligne CATOCHE

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Retraite et ASSEDIC
« Réponse #5 le: 29 mai, 2019, 19:45:54 pm »
bonjour, en fait je pose la même question
quand j'aurai accès à la retraite et tous mes trimestres, celle ci sera tellement lamentable que je me demande s'il n'est pas plus judicieux de continuer à travailler et dans ce cas, pouvons nous encore bénéficier des allocations chômage ? à quelles conditions ?bref, ça va pas etre rigolo....
catoche

Hors ligne teddy59

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 3346
  • Karma: +4/-1
    • Voir le profil
Re : Retraite et ASSEDIC
« Réponse #6 le: 30 mai, 2019, 08:18:38 am »
Salut Catoche . Donc c'est tres simple quand tu seras arrivé  à la date officielle de ta retraite 2 cas  se présente à toi :

- Tu n'as pas tous les trimestres necessaires pour une RETRAITE AU TAUX PLEIN et là tu peux continuer en touchant indem Assedic + tes  contrats que tu fais

- Tu as ta retraite à TAUX PLEIN , là tu n'as pas le choix tu es mis en retraite  , MAIS tu peux continuer à travailler  tout en continuant à toucher ta RETAITE sans abattement ,   mais plus d'indemnité chomage .Ce n'est pas un choix c'est une obligation .

Hors ligne CATOCHE

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Retraite et ASSEDIC
« Réponse #7 le: 30 mai, 2019, 10:28:29 am »
OK MERCI TEDDY , c'est très clair , ça va être dur de survivre....catoche

Hors ligne Giampi

  • Membre acharné
  • *****
  • Messages: 665
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Retraite et ASSEDIC
« Réponse #8 le: 30 mai, 2019, 12:22:02 pm »
Voici ce qui est précisé depuis l'accord de 2016:

L’EXCEPTION DU MAINTIEN DES ALLOCATIONS SI VOUS AVEZ 62 ANS
Vous pouvez bénéficier du maintien de vos allocations au-delà de votre date anniversaire, et ce jusqu’à la liquidation de votre retraite, sans pouvoir dépasser 67 ans (pour les personnes nées à compter du 1er janvier 1955).
Vous devez remplir les conditions suivantes :
→ avoir 62 ans : l’âge est ramené à 61 ans et 2 mois pour les personnes nées en 1953 et 61 ans et 7 mois pour celles nées en 1954,
→ être en cours d’indemnisation d’un droit ARE : le maintien n’est pas possible en cours de clause de rattrapage,
→ justifier :
- de 100 trimestres validés par l’assurance vieillesse au sens des articles L. 351-1 à L. 351-5 du code de la sécurité sociale,
- soit de 9000 heures de travail exercées au titre des annexes 8 ou 10. Les jours de congés payés attestés par la Caisse des Congés Spectacles sont retenus à raison de 8 heures par jour (annexe 8) ou 12 heures (annexe 10). Si vous justifiez de 6000 heures au titre des annexes 8 ou 10, ce seuil de 9 000 heures peut être rempli en assimilant 365 jours d’affiliation, consécutifs ou non, au régime d’Assurance chômage, à 507 heures de travail au titre des annexes 8 et 10,
- soit de 15 ans au moins d’affiliation au régime d’assurance chômage, ou de périodes assimilées à ces emplois définies par un accord d’application.