Changement d'adresse;

Auteur Sujet: Changement d'adresse  (Lu 16099 fois)

Hors ligne Gill

  • Newbie
  • *
  • Messages: 3
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Changement d'adresse
« le: 03 septembre, 2009, 13:22:19 pm »
Bonjour,

Je change de région et donc d'adresse de Pole Emploi...

Quelqu'un a-t-il déjà "subi" ce genre de chose ? Si je passe par le site Pole Emploi, il semble que je sois radiée et que je doive opérer une nouvelle inscription dans la nouvelle région ?!

Des conseils avant que je fasse une "connerie" ???


Merci

Hors ligne imago

  • Modérateur global
  • Membre acharné
  • ****
  • Messages: 1610
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Changement d'adresse
« Réponse #1 le: 03 septembre, 2009, 14:38:32 pm »
Quand on déménage, on n'est pas radié pour devoir se réinscrire après.
Le dossier est simplement transféré d'un pole emploi à l'autre (le plus près de ta nouvelle adresse). Ce sera le nouveau pole emploi qui s'occupera de ton dossier alors sans que ça change quoi que ce soit dans ton indemnisation.

Pour signaler le changement, tu peux le faire en ligne sur le site de Pole emploi ou sur la page suivante qui communiquera ta nouvelle adresse à plusieurs organismes (Assurance Chômage + Bureau du Service National + Caisse d'Allocations Familiales + Centre des Impôts + Caisse Primaire d'Assurance-Maladie)

https://www.changement-adresse.gouv.fr/

Hors ligne Gill

  • Newbie
  • *
  • Messages: 3
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Changement d'adresse
« Réponse #2 le: 03 septembre, 2009, 20:04:04 pm »
Hum, merci pour ta réponse rapide, le truc c'est que si je procède au changement d'adresse sur le site pole emploi, ils me préviennent que si je continue la procédure, je vais être radiée... et que je dois me rapprocher ensuite du pole emploi de ma nouvelle région...

Je crois qeu je vais prendre RV au pole emploi de ma nouvelle région et tenter de prendre les choses à l'envers en leur demandant à eux comment faire...

Très simple, comme d'hab !!!

Hors ligne imago

  • Modérateur global
  • Membre acharné
  • ****
  • Messages: 1610
  • Karma: +2/-0
    • Voir le profil
Re : Changement d'adresse
« Réponse #3 le: 04 septembre, 2009, 09:29:45 am »
Oui, ma réponse était un peu rapide et le conseil pas très judicieux.

Il semble, en faisant une petite recherche, qu'il vaille mieux contacter le pole emploi de ta nouvelle adresse et c'est eux qui se chargent de rapatrier ton dossier, peut-être par une opération radiation/inscription, je ne sais pas trop.

Citer
En cas de déménagement, le demandeur d'emploi doit avertir Pôle emploi - Assédic du lieu de sa nouvelle résidence, qui se charge du transfert de son dossier.

source: http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1637.xhtml

Hors ligne istale

  • Newbie
  • *
  • Messages: 31
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Changement d'adresse
« Réponse #4 le: 30 août, 2011, 11:18:43 am »
Bonjour,

Je sais, je remonte un très vieux sujet, mais j'ai le même problème!!

Aujourd'hui, je téléphone au 3949, et je tape le numéro de département de ma nouvelle région, bien gentiment, comme on m'a dit de le faire quand je me suis déplacée à mon pôle-emploi habituel, pour procéder au transfert du dossier. Là, je vais dans la rubrique inscription, puisque c'est ce qu'on m'a indiqué, encore. Une conseillère me répond. J'explique que je veux transférer mon dossier depuis mon ancien département, que je cite. Elle prend toutes mes coordonnées, date et lieu de naissance. ça me paraît un peu exagéré, pour opérer un transfert, mais je me dis que ce doit être la procédure pour éviter que quelqu'un nous fasse une mauvaise blague.
A la fin, elle me donne une heure de rendez-vous au pôle-emploi dont ma nouvelle adresse dépend, et me dit: je vous envoie un dossier que vous recevrez sous 3 jours. Je lui redis que je demande un transfert, et elle me répond: "mais c'est la procédure, madame".
Je lui explique que ça ne m'intéresse pas de faire une demande d'alloc maintenant, alors que mes droits ont été réévalués en avril suite à une fin de droit (passée au régime gé pour 160 euros d'alloc par mois, ça pisse pas loin, mais c'est mieux que rien, car j'avais pas eu de contrat intermittent du tout en 10 mois) et que depuis ma réévaluation d'indemnisation, j'ai fait un certain nombre d'heures bien rondelet (216h), qui sont pour moi un point de départ assez intéressant, vu que les mois qui arrivent vont être difficiles.
Elle me répond que rien ne sera fait pour me pénaliser.
Sauf que pour déménager, j'ai dû démissionner d'un contrat CDI au mois de juin qui me faisait bosser 10h par mois. Et qui dit démission...

Bref. Tout ça pour dire que le transfert de dossier n'a apparemment rien d'un transfert, mais ressemble effectivement à une sorte de radiation/réinscription. Si c'était simplement transféré, je pourrais choisir de refaire une demande d'alloc ou non.
J'ai rendez-vous mardi prochain.
La suite au prochain numéro...

Hors ligne ANOUK

  • Newbie
  • *
  • Messages: 43
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Changement d'adresse
« Réponse #5 le: 30 août, 2011, 11:36:14 am »
Merci de l'avertissement, Istale, un transféré averti en vaut 2 ... ou plutôt la moitié d'1 , on dirait ...

Hors ligne istale

  • Newbie
  • *
  • Messages: 31
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Changement d'adresse
« Réponse #6 le: 27 septembre, 2011, 22:57:09 pm »
Bonjour,
Voici la suite des évènements, ça vaut le détour.

ça fait donc un tout petit peu moins d'un mois que j'ai demandé le transfert de mon dossier.
J'ai eu un RDV avec une conseillère le 6 septembre pour "faire connaissance", en gros comme un tout premier entretien d'admission en régime gé (puisque j'ai rebasculé au régime gé...), mais dans une nouvelle région, sachant que les données sont transférées par l'ancienne région, mais qu'ils obligent à refaire une demande d'alloc, car ils te radient de l'ancienne région (si si, je ne délire pas).
Nouvelle région, nouveau numéro d'identifiant, nouveau mot de passe, etc., tout pour vous simplifier la vie, chez Pôle-Emploi.

Première surprise, alors que j'ai fait ma demande de transfert de dossier après avoir fait mon actualisation (qui ne me permettait pas de toucher un rond de l'assedic pour le mois d'août), je m'aperçois le 7 septembre que j'ai eu un paiement pour un mois sans jour travaillé. Je téléphone, pour ne pas me retrouver avec un trop perçu à la con dans plusieurs mois, le temps qu'ils s'aperçoivent de l'erreur. Et bien sûr, on me dit de pas y toucher, que ça sera régularisé sur les prochains mois. Heureusement, n'ayant pas travaillé en septembre, je peux considérer ça comme une avance, mais bon.
Tout ça parce que la nouvelle région, ayant une nouvelle inscription, a lancé la paye, sans tenir compte de l'actualisation que j'ai faite dans l'ancienne région. Je ne l'aurais faite qu'après la demande de transfert, je pense que ça aurait été la même chose.

Deuxième surprise, aujourd'hui (3 semaines plus tard), je reçois ma demande d'alloc à compléter: j'ai fourni une attestation employeur de fin de contrat qui dit que j'ai été employée en CDI depuis octobre 2008, que j'ai démissionné pour cause de déménagement, et que le dernier jour de contrat est le 30 juin 2011, et ils me demandent le contrat, ainsi que les fiches de paye des 12 derniers mois (entre juillet 2010 et juin 2011). Je téléphone, car je n'ai jamais eu de contrat écrit pour cet emploi, qui n'était que pour 2 h par semaines pendant le temps scolaire, pour savoir quel papier peut remplacer cela. On me répond que l'attestation employeur suffit. Je dis donc que l'on vient de me la renvoyer avec le dossier (Bonjour Kafka!), etc. Je demande s'ils veulent les fiches de paye seulement pour ce contrat, ou pour tous les contrats effectués dans la période (tant qu'à faire un dossier dans les clous...).
Je précise que toutes ces fiches de paye ont été envoyées régulièrement chaque mois, consciencieusement, pour justifier de ce que je déclarais, on me répond que le transfert de dossier n'est qu'informatique, que les documents papiers ne sont jamais transférés pour éviter les pertes (ah oui? je croyais que le dossier informatique recensait toutes les données prises sur les fiches de paye envoyées chaque mois), bref, la grosse excuse nulle, car apparemment elle ne comprenait pas pourquoi le collègue qui a examiné ma demande d'alloc me l'a renvoyée.
Tout ça pour recalculer une alloc journalière qui a déjà été recalculée en mai, on croit rêver.
J'y passerai d'ici la fin de la semaine, histoire de faire les photocops chez eux, puisqu'ils ont l'air de considérer que c'est plus rentable qu'on leur fournisse trente six mille fois les mêmes documents plutôt que de se les transférer...