Du régime général à l'intermittence;

Auteur Sujet: Du régime général à l'intermittence  (Lu 7764 fois)

Hors ligne NS2009

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Du régime général à l'intermittence
« le: 14 janvier, 2009, 16:34:03 pm »
Bonjour à tous,

Je suis sur le point de passer du régime général à l'intermittence car mon entreprise ne peut plus renouveler mes CDD. J'ai donc acquis mes 507 heures en 3 mois sachant que j'ai devant moi encore 1000 heures à venir (en temps normal c'est un CDD de 9 mois à plein temps). Il y a une question que je me pose avant de demander mon dossier d'intermittent: Je bénéficie encore des droits de mon précédent CDD pour ce qui est des assedics (régime général). Vu qu'ils sont assez interressants (96 euros/jours) et que je ne pense pas obtenir ce montant avec l'intermittence, je me demande s'il vaut mieux que je les épuise (encore 4 mois) et que je passe intermittent après ayant cumulé 1600 heures en 9 mois ou plutot des que j'ai mes 507 heures donc tout de suite? Je vous remercie d'avance pour votre réponse

Hors ligne Gio

  • Newbie
  • *
  • Messages: 43
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #1 le: 14 janvier, 2009, 20:55:10 pm »
Tout ça c'est à calculer, sur le site tauxintermittent.fr par exemple ...
Par contre, garde en tête que même si le taux journalier est important, ce n'est pas le seul facteur déterminant dans tes indemnités mensuels entre les deux régimes ...

Je m'explique, le nombre de jour indemnisé mensuel ne sera pas le même si tu est en ARE classique ou en ARE indexe 8 et 10, et ce dernier est nettement plus intéressant ...
Par exemple, si sur le mois de Janvier tu gagnes 1600 euros brut sur 32 heures, tu auras 26 jours indemnisés en régime intermittent, pour 14 environ en régime général ... Donc même si ton taux est inférieur à ton taux actuel, la fin de mois peut être plus agréable (ceci dis a ce niveau d'indemnité, c'est du luxe) ...Par contre, le phénomène inverse peux se produire si tu travailles beaucoup d'heures moins payés ...

A toi de voir !


Hors ligne NS2009

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #2 le: 15 janvier, 2009, 15:11:02 pm »
Merci pour la réponse GIO! Un autre point vu que je suis nouveau... En fait dans toute cette histoire, je bosse 9 mois à raison de 20 jours en moyenne par mois. Ca fait en gros du 160 heures par mois. Tu comprendras donc que faire mes heures n'est pas un soucis pour l'instant.

1/ Etant déjà à 580 heures, dois je faire ma demande maintenant ou plutot attendre d'avoir encore plus d'heures?
2/Y a t-il des astuces du genre espacement des cachets pour avoir un meilleur taux journaliers?

Merci de ton aide...  ???

Ankaa

  • Invité
Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #3 le: 15 janvier, 2009, 16:55:47 pm »
Bonjour à tous,

Je suis sur le point de passer du régime général à l'intermittence car mon entreprise ne peut plus renouveler mes CDD. J'ai donc acquis mes 507 heures en 3 mois sachant que j'ai devant moi encore 1000 heures à venir (en temps normal c'est un CDD de 9 mois à plein temps).

Citer
2/Y a t-il des astuces du genre espacement des cachets pour avoir un meilleur taux journaliers?

Là, on est, on dirait bien, dans un cas de permittence, non ? attention, c'est de la fraude...
« Modifié: 15 janvier, 2009, 17:05:50 pm par Ankaa »

Hors ligne NS2009

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #4 le: 17 janvier, 2009, 13:15:30 pm »
En effet c'est de la permittence. Fraude dans quel sens? Mon employeur ne pouvant pas renouveler mon CDD de 8 mois une 4ème fois, il m'a demandé de choisir l'option intermittent... y a t-il un probleme?

Hors ligne bosley80

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 232
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #5 le: 17 janvier, 2009, 13:51:56 pm »
Tu as besoin des Assedic pour vivre malgré un temps plein...mon pauvre, tu dois être payé une misère, je te plains.

Ankaa

  • Invité
Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #6 le: 17 janvier, 2009, 14:32:13 pm »
Le problème, c'est que les Assedic considèrent que les indemnités qu'ils versent n'ont pas à prendre le relais des financements des salaires qui sont à l'entière charge des employeurs.

Autrement dit : si un employeur n'a pas les moyens de rémunérer les salariés à temps plein, ce n'est pas aux Assedic de payer.

L'employeur se retrouve donc en faute (fausses déclarations aux Assedic), te fait travailler sans être rémunéré (sachant que les Assedic sont versées alors que tu ne bosses PAS) ce qui implique qu'il te fait travailler au noir.
Quant à toi, tu bosses au noir tout en percevant des allocations alors que, quand tu es sans emploi les jours où tu es indemnisé par les Assedic tu es supposé chercher du travail. Pour le coup, tu deviens fautif de fausses déclarations (notamment, tu déclares ne pas avoir travaillé certains jours alors que si, tu as bossé... et sans rémunération, ce qui est interdit et assimilé à du travail au noir), ce qui peut avoir pour conséquence que les Assedic établissent que tu es aussi coupable de fraude, et, au mieux, te réclament de reverser les allocations que tu as perçues, pour le coup, à tort.

Dans la mesure où c'est ton employeur qui te demande de fonctionner en permittence, il ne se rend sans doute pas compte des risques qu'il prend. Bien entendu, les Assedic sont parfaitement au courant de ce système et font la chasse ; inutile de dire que bosser dans une boite à temps plein, puis, soudain, en intermittence, ça se voit gros comme une maison.
La proposition est d'autant plus répréhensible que, d'une part, implicitement, l'employeur te demande de venir bosser gratos (c'est illégal), et que tu es pris en otage, d'une certaine manière, parce que, si tu n'acceptes pas, tu n'as plus de boulot ; et au final, les plus grosses emmerdes, c'est toi qui les auras (l'employeur peut se prendre une amende, mais toi, rembourser toutes les allocations que tu auras touchées, c'est pas la même chose...)

Hors ligne NS2009

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #7 le: 19 janvier, 2009, 16:47:28 pm »
Salut je crois que l'on s'est mal compris: je ne touche pas les assedics les jours ou j'ai travaillé... Je parlais de permittence dans le sens ou j'ai un contrat qui est renouvellé sur une mission qui dure presque 9 mois. J'ai un contrat tous les mois. Ma question est simple: Dois je attendre la fin de cette mission pour devenir intermittent et j'aurais à ce moment la environ 1600 heures ou le faire des maintenant alors que j'en ai 540?

Merci à vous d'avance ;)

Hors ligne Gio

  • Newbie
  • *
  • Messages: 43
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #8 le: 20 janvier, 2009, 15:31:24 pm »
Merci pour la réponse GIO! Un autre point vu que je suis nouveau... En fait dans toute cette histoire, je bosse 9 mois à raison de 20 jours en moyenne par mois. Ca fait en gros du 160 heures par mois. Tu comprendras donc que faire mes heures n'est pas un soucis pour l'instant.

1/ Etant déjà à 580 heures, dois je faire ma demande maintenant ou plutot attendre d'avoir encore plus d'heures?
2/Y a t-il des astuces du genre espacement des cachets pour avoir un meilleur taux journaliers?

Merci de ton aide...  ???

Pour la question 1, c'est à toi de voir, je ne peux pas t'en dire plus que ma réponse précédente, à toi de calculer, avec notamment le super outil dont je t'ai donné le lien.
Pour ta deuxième question, la règle pour avoir un bon taux journalier est d'avoisiner les 600 heures et 12000 euros brut, mais ça, sauf en cas de permittence, ça ne se décide pas ;,) 

Fais chauffer ta calculette ;,)

Hors ligne oraz

  • Newbie
  • *
  • Messages: 5
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #9 le: 27 janvier, 2009, 15:34:12 pm »
De toute façon, si tu bosses 20 jours par mois, tu n'auras pas d'indemn mensuelle des assedics.
Je ne comprends pas pourquoi tu veux passer sur un statut intermittent, surtout si à la fin de ton contrat, tes indemn sont de plus de 90¤. Reste en régime général, je ne vois pas bien ce que va t'apporter de devenir intermittent.

Hors ligne petitmr

  • membre +
  • **
  • Messages: 87
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Du régime général à l'intermittence
« Réponse #10 le: 27 janvier, 2009, 18:34:27 pm »
Moi j'ai juste une petite question, tu fais quoi comme boulot,
et la structure où tu travailles elle fait quoi?