questions sur l'actualité du statut ;

Auteur Sujet: questions sur l'actualité du statut  (Lu 10128 fois)

Hors ligne horizon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
questions sur l'actualité du statut
« le: 27 décembre, 2008, 22:54:02 pm »
bonjour , je suis tech son et intermittent depuis 4 ans , ca m'a mis un peu la trouille cette histoire de disparition de l'annexe 8 , j'ai donc décidé de cherché a savoir ce qu'il se passait et je suis tombé ici , ou certaine personnes avais l'air d'en savoir suffisamment pour pouvoir répondre a mes questions.


-Quelle est la differrence entre l'assedic et l'unedic ?

-Est-ce que quelqu'un pourrait me dire en quoi ce statut interpele tant le medef , pour moi le medef c'est un syndicat de patrons , hors tous les prestataires avec qui je bosse soutienne notre statut. 

-Qu'est ce que l'on coute aux assedic ? j'ai entendu par ci par la que la caisse d'assurance chaumage était excédentaire quelqu'un aurait-il des chiffres ?

Cette dernière question  est selon moi très importante , je suis persuadé que les cotisations sont excédentaires par rapport a ceux qui est reversé en indémnités , il arrive qu'en 9 mois je déclare pres de 800 heures , je cotise donc pour quelqu'uns d'autres , certains de mes amis musiciens cachetonnent de temps en temps sans etre pro mais ils cotisent quand meme pour nous , d'autres malheuresement ne font pas leurs 507 heures et cotisent quand memes.
Je pense que c'est un systeme qui s'auto-suffit.

Si c'est le cas je ne vois  pourquoi on devrait remettre en cause ce systeme qui ME permet d'avoir un metier passionnant , du temps pour vivre , gagner correctement ma vie et surtout qui m'évite la pire des chose qui puisse m'arriver , aller pointer tout les jours au mêmes horaire.

Si ce n'est pas le cas , alors évidement je conçois qu'un artisan qui cotise toute sa vie voie ses charges partir pour un autre corps de métier ,  je trouverais ca normal qu'il y'ais des négociations pour une reforme de ce régime. Mais reforme ne veux pas dire supprimer les plus précaires d'un corps de métier pour faire diminuer les chiffres du chaumage et faire augmenter celui du RMI. Il faut que ce soit humainement viable , il y'a malheureusement beaucoup d'abus (que je ne citerais pas ici ) qui eux mettent a mal toute une communauté travaillant dans les spéctacle , le cinema , l'évenement. Si reforme il doit y avoir il faut commencer par éliminer ce qui pourrisent ce statut.



Il n'y a aucune provoc dans mon post , je viens juste poser des questions et je me permet de donner mon point de vue sur une eventelle reforme. Il est possible que j'affirme certaine chose qui ne soit pas vraie auquel cas je vous remercirais de rectifier mes dires.

merci pour vos reponses et bonnes fetes a toutes et a toutes !

Hors ligne horizon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #1 le: 07 janvier, 2009, 00:26:59 am »
mes questions n'interressent personne ???

Hors ligne naturel

  • Newbie
  • *
  • Messages: 13
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #2 le: 09 janvier, 2009, 17:52:26 pm »
tes questions entraineraient des réponses complexes et polémiques  à mon avis.

Hors ligne horizon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #3 le: 10 janvier, 2009, 20:50:12 pm »
tes questions entraineraient des réponses complexes et polémiques  à mon avis.

salut et bonne année , complexe je le concois mais si je viens ici c'est justement parcequ'il n'y a aucune comunication ni ds syndicats ni du gouvernement. Je pense qu'il y'a des gens sufisament au courant qui pourrait au moins m'éxpliquer ce que nous veux le medef.
Le seul truc que je sais c'est qu'il y'auras des négociations le 15 fevrier.

Pour ce qui est de la polémique je pense que les gens ici vont tous dans le meme sens , il ne s'agit pas d'enflammer un éventuel débat mais seulement de dires les choses , chacun en tireras sa propre conclusion.

merci


Hors ligne Beurn

  • Newbie
  • *
  • Messages: 8
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #4 le: 13 janvier, 2009, 11:27:30 am »
salut !!

bah tu as du le voir mais je te poste quand même le lien vers mon old post qui visé à peu près comme le tien à obtenir des réponses ...

moi on ne m'a pa répondu clairement mais on m'a indiqué quelques liens plus ou moins interressant

Jette un oeil

http://www.intermittent-spectacle.fr/forum/index.php?topic=1716.0

http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/rapports/Rapport-igac.pdf

Tchou

Hors ligne bosley80

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 232
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #5 le: 13 janvier, 2009, 11:59:11 am »
tes questions entraineraient des réponses complexes et polémiques  à mon avis.

Et où est le problème si il y a polémique ?  ???
On est où dans ce pays où la polémique c'est pas bien...je rêve !

Hors ligne horizon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #6 le: 13 janvier, 2009, 19:09:37 pm »
salut ,

@burn oui j'ai lu ton topic , malheuresement ca ne m'aide pas , beaucoup de pages et ca me dépasse un peu (c'est pour ca que je me suis inscrits). Je suis vraiment surpris , il y'a des gens ici qui arrive a calculer leurs taux jounalier mais personne ne peux m'éxpliquer ce que nous veux le medef ni me dire si les partenaires sociaux ont des chiffres pour argumenter face a leurs propositions....

@bosley , encore une fois il ne s'agit pas d'enflamer une discussion , j'attend juste des reponses avec des eventuellement des éxplications.
Si le topic dérape (il n'y a aucune raison) les modos feront leur travailles.

merci

Hors ligne Djoule

  • Newbie
  • *
  • Messages: 24
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #7 le: 15 janvier, 2009, 14:11:11 pm »
Salut Horizon

Je vais essayer de répondre à ta premiere question (difference assedic unedic).

L'assedic est en fait le "payeur" du systeme d'assurance chomage, rien de plus. L'unedic est le systeme au complet regrouppant tous les partenaire sociaux :
- syndicats
- medef
- ANPE
- Assedic (le payeur)
- Urssaf (l'encaisseur)

Je cite tout ça de mémoire, donc si quelqu'un voit une erreur, qu'il me corrige ;)

Ankaa

  • Invité
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #8 le: 15 janvier, 2009, 17:13:26 pm »
Je te corrige, Djoule ;)

Hors ligne Djoule

  • Newbie
  • *
  • Messages: 24
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #9 le: 15 janvier, 2009, 17:21:11 pm »
pas la fessée non !!!  ;D

Hors ligne horizon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #10 le: 15 janvier, 2009, 18:54:40 pm »
merci Djoule !!!!!

ca m'éclaire pas mal , j'en déduis que les tentatives du medef a faire sauté le statut c'est uniquement pour que leurs charges salariales baissent???

Ankaa

  • Invité
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #11 le: 15 janvier, 2009, 19:26:25 pm »
Bon j'ai un peu plus de temps pour répondre plus amplement ;)
Djoule, je te corrige (un petit peu, donc)

L'Unedic, c'est L'union des Assedic, ok ? Et c'est donc l'Unedic qui traite des conditions d'application des conventions chomage.
Les partenaires sociaux siégeant sont :
- oui, des syndicats. Il y a des syndicats de salariés (FO, CFGT, etc) et des syndicats d'employeurs (si si ! ça existe !) comme le MEDEF, la CFPME :

Citer
Le Mouvement des Entreprises de France (MEDEF),
La Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME),
L'Union Professionnelle Artisanale (UPA),
La Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT),
La Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC),
La Confédération Française de l'Encadrement CGC (CFE-CGC),
La Confédération Générale du Travail Force Ouvrière (CGT-FO),
La Confédération Générale du Travail (CGT),

Les Assedic recouvrent et reversent les cotisations, l'Unedic chapeaute le tout.
Parenthèse, en 2012 (et pas avant) ce seront les Urssaf qui recouvreront les cotisations. Pour l'instant, non.

L'ANPE  n'a rien à voir avec les Assedic. Enfin bon, c'est en train de changer. Depuis quelques années les Assedic et ANPE sont en lien étroit en terme de communications des infos : avant on s'inscrivait à l'ANPE ET les Assedic, depuis quelques années, on ne s'inscrit que aux Assedic qui transmettent le dossier à l'ANPE. Depuis quelques jours, les deux entités se sont soudées (c'est le "pôle emploi") depuis le 1er janvier.

Ainsi, les décisions prises par l'Unedic sont un accord entre les différents syndicats, avec d'un côté celui des salariés et d'un autre celui des employeurs (le Medef étant le plus puissant parce qu'il est constitué de grosses entreprises par rapport aux autres, PME et Artisanat), d'où des tractations régulières et des coups de grisou dont on entend parfois parler aux infos, et qui font hurler à la mort les syndicats d'employés, notamment intermittents pour ce qui nous concerne.
Une fois ces décisions prises, elles doivent être avalisées par le gouvernement. Ainsi, quand on a un gouvernement proche des syndicats employeurs, les décisions favorisant les employeurs ont plus de chances d'être acceptées.
Dans les tractations, pour simplifier grandement, les syndicats employeurs visent à faire baisser les taux de contribution, les syndicats salariés visent à veiller sur une bonne indemnisation des allocataires. Le truc, c'est que moins de contributions = moins d'indemnisations, d'une manière ou d'une autre. Plus d'indemnisations, c'est plus de contributions. Le débat est complexe...

A noter aussi que les Assedic, outre leur rôle d'encaisseur-payeur, ont une fonction statistique, un peu comme l'Insee, mais spécialisées dans le monde du travail et par conséquent du chômage.
Du coup, dans les tractations, les statistiques "internes" sont utilisées, mais comme toutes stats... l'analyse peut dire une chose comme le contraire.

Voilà... un vague explication la plus simple possible :)

Hors ligne horizon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #12 le: 18 janvier, 2009, 04:27:33 am »
salut , merci Ankaa pour ces précisions , cela dit je ne te cache pas que tout ca me dépasse et de beaucoup.

ce que j'ai cru comprendre c'est que l'unedic c'est l'assedic a la dimension de l'etat ....on est bien d'accord , le medef n'est rien d'autre qu'un syndicat .

L'anpe et les assedic ont fusionné (c'est pas plus mal) pour notre statut ca ne change pas grand chose.

D'après tes dires , et c'est c'est la ou je voulais en venir , le medef fout une pression monstrueuse afin de faire baisser les charges salariales , en gros et dans leurs interets moins on paye de charge moins on indemnise les chomeurs , plus ces gens la se porte au mieux.

Si c'est ca et que les syndicats ne sont meme pas fichu de nous defendre on est dans une sacré galere , il y'a quand meme un sacré paquet d'arguments , sans politiser le sujet ,  CERTAINS  acquis sociaux servent a faire a faire progresser notre société , et ca comme nous le dit notre cher président on peut le voir dans plein d'autres pays d'europe.

merci pour vos reponses









Hors ligne horizon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #13 le: 21 février, 2009, 21:48:03 pm »
pas de nouvelles , bonnes nouvelles ???

Hors ligne Ponyo

  • Newbie
  • *
  • Messages: 41
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : questions sur l'actualité du statut
« Réponse #14 le: 23 février, 2009, 16:55:56 pm »
Salut,
Petite précision qui permet de "comprendre" la volonté du MEDEF : les intermittents représentent à peine 1% des chômeurs et puisent 4,5% des cotisations générales de l'assedic, voilà ce qui ne leur plait pas. Mais proposez leur de ne plus partager les caisses de retraite avec nous, les intermittents, et vous verrez leur réaction. En effet, les intermittents leur permette d'être excédentaire de 15 milliard d'euros sur les caisses de retraite. Jeune métier, beaucoup de cotisants pour peu de retraités.
Voilà, ce sont des patrons, on abolit les branches déficitaires et on garde les branches bénéficiaires.