Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions;

Auteur Sujet: Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions  (Lu 15979 fois)

Mimiche

  • Invité
Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« le: 14 décembre, 2008, 01:48:04 am »
Bonjour à toutes et à tous !

Je suis actuellement étudiant en régie de spectacle, et bien entendu je reçois les mails contenant les dates de manifs etc. J'entends parler du mouvement du 16 et je me questionne.

Actuellement sans avis, j'attends vos lumières afin de ne pas tomber dans le réflexe d'être "anti' dû à l'ignorance.

J'ai lu l'annexe 8, je l'ai comprise, du moins je pense. A côté de ça, j'ai bien noté tout ce qui était énoncé dans les mails de promotion de la manif. Mais je suis sceptique, et ce pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, j'ai du mal à imaginer que le statut change du tout au tout du jour au lendemain. Supprimer complètement l'annexe 8 et aligner le statut sur les autres formes d'indemnisation me semble d'ailleurs irréalisable.
Ensuite, quelque chose me gène, je sens comme un profond sectarisme dans l'évaluation des nouveautés et dans la précipitation des contestations. Il semble que les syndicats sérieux soient relativement muet quant à cet appel à manifester.
D'après ce que j'ai compris, il n'y a pour l'instant que des discussions, rien n'est annoncé vraiment. J'ai même lu autre part que ce genre de discours revenait tous les 3 ans comme quoi le statut allait disparaitre et que ce serait la fin et que etc.


Bref, ma question est simple. Faut-il aller manifester mardi :

- Parce qu'on est intermittent et que de fait on est contre le gouvernement et ce qui va peut-être être annoncé ?
- Parce qu'on est intermittent et qu'on a l'impression que dans tous les cas il faut ce mobiliser pour se donner l'impression d'avoir une lourde mission sur les épaules et que seule la lutte éternelle contre les patrons permettra une approche constructive ?
- Parce que des annonces officielles ont été faites et qu'elles sont absolument inacceptables pour la survie du statut et les conditions de vie de ceux qui en profitent ?
- Parce que les nouveautés vont mettre en difficultés des travailleurs qui auraient aimés se la couler un peu tranquille ?


Désolé pour les petites pointes d'ironies mais c'est vrai qu'on rencontre de tout.
Donc je me questionne, je me renseigne, mais j'ai du mal à évaluer la fiabilité des sources.

Auriez des liens intéressants et objectifs permettant de réfléchir vraiment à ce qui s'annonce plutôt que de ne lire simplement que les contestations syndicales...


Merci d'avance !

Anthony. 

Hors ligne bosley80

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 232
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #1 le: 14 décembre, 2008, 12:15:10 pm »

- Parce qu'on est intermittent et que de fait on est contre le gouvernement et ce qui va peut-être être annoncé ?
- Parce qu'on est intermittent et qu'on a l'impression que dans tous les cas il faut ce mobiliser pour se donner l'impression d'avoir une lourde mission sur les épaules et que seule la lutte éternelle contre les patrons permettra une approche constructive ?
- Parce que des annonces officielles ont été faites et qu'elles sont absolument inacceptables pour la survie du statut et les conditions de vie de ceux qui en profitent ?
- Parce que les nouveautés vont mettre en difficultés des travailleurs qui auraient aimés se la couler un peu tranquille ?

Salut, c'est bien de poser des questions mais là, elles sont toutes orientées...


1 - - Parce qu'on est intermittent et que de fait on est contre le gouvernement et ce qui va peut-être être annoncé ?

Alors d'abord le gouvernement n'a rien à voir la dedans puisque les négociations c'est entre les partenaires sociaux que cela se passe. Le gouvernement ne fait qu'agréer à la fin...mais c'est vrai qu'avec un gouvernement de droite, le MEDEF et alliés osent plus facilement placer des saloperies.


2 -- Parce qu'on est intermittent et qu'on a l'impression que dans tous les cas il faut ce mobiliser pour se donner l'impression d'avoir une lourde mission sur les épaules et que seule la lutte éternelle contre les patrons permettra une approche constructive ?

Désolé mais là ta question est carrément nulle...et en ce qui concerne la lutte contre les patrons, si tu te documentes un peu sur ce qui s'est passé en 2003, tu comprendras que c'est bien eux ( c'est à dire le MEDEF) qui nous ont matraqués ! Dans notre joli monde, les patrons veulent la peau des intermittents, et ça c'est pas du fantasme...donc tu peux comprendre qu'on soit un peu vert !


3 -- Parce que des annonces officielles ont été faites et qu'elles sont absolument inacceptables pour la survie du statut et les conditions de vie de ceux qui en profitent ?

Là ta question ne veut rien dire aujourd'hui...


4 - Parce que les nouveautés vont mettre en difficultés des travailleurs qui auraient aimés se la couler un peu tranquille ?

Là c'est limite carton jaune...mais bon, je pardonne parceque pour l'instant tu n'es qu'étudiant, une fois à la vie active on en reparle de l'idée de l'intermittent qui se la coule douce et qui gagne plein de blé...

Ce que je peux te dire en tout cas, documente toi un peu de ce qui s'est passé en 2003 et en 2007, tu comprendras que du coup il ne faut certainement pas s'attendre à un status quo et encore moins à une amélioration.

Mimiche

  • Invité
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #2 le: 14 décembre, 2008, 12:55:39 pm »
Bien, désolé je reconnais avoir fait un peu de provoc' mais pas le carton jaune svp :)
Rien de méchant dans tout ce que j'ai dit bien entendu, certes une pointe d'ironie mais ne le prenez pas mal.

Je ne crois pas que mes questions étaient toutes orientées.

Lorsque tu dis pour ma 2eme question qu'elle est carrément nulle, c'est parce qu'elle est sur un ton ironique à ce que je vois vu que c'est ce que tu sembles approuver ?

"Là ta question ne veut rien dire aujourd'hui"

C'est justement la question, là ce n'est pas de l'ironie.. Plus simplement, quelque chose d'officiel a-t-il été annoncé ? Et est-ce que cela risquerait de rendre le statut non viable ? C'est très sérieux, n'ayant rien trouvé à ce sujet, je pose la question.

Pour la dernière question, c'est bien entendu aussi de la taquinerie. Je ne pense absolument pas que les intermittents profitent du système, etc... Cependant, j'aimerais bien que tu développes un peu le "tu comprendras quand tu seras plus vieux..." ?

Je vais me documenter de ce pas, merci du conseil.

A bon entendeur :)

Anthony

Hors ligne bosley80

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 232
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #3 le: 14 décembre, 2008, 13:34:20 pm »
Je n'ai jamais dis que tu comprendras quand tu seras plus vieux...

Ensuite je n'ai rien contre l'ironie mais là ce qu'il y a en plus c'est une  certaine idée du statut d'intermittent assez nauséabonde... Même celle qui est soit disant non ironique, elle l'est !

Ensuite en ce qui concerne la mobilisation...selon toi, faut il attendre d'avoir la tête coupée pour dire que non, t'es pas d'accord, ou alors c'est en voyant l'échafaud se construire que tu décides de bouger ?

Mimiche

  • Invité
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #4 le: 14 décembre, 2008, 15:54:38 pm »
Je retire les guillemets désolé. Mais je persiste à te demander ce que tu entends par "une fois à la vie active on en reparle" ? Juste pour comprendre...

Autre chose. Pardon d'avoir fait ressentir ce côté nauséabond. Je me destine à l'intermittence, je n'ai de ce fait aucun intérêt à sous considérer ce statut. D'autant plus que je ne pense pas qu'être intermittent soit un engagement politique. J'ai beaucoup de considération et d'estime pour le travail des intermittents.
Ma question "non ironique" n'est connoté en aucune manière, elle est simple et j'ose croire que les mieux renseignés peuvent y répondre : y a-t-il eu des annonces officielles concernant l'évolution du statut au 1er janvier ? Si oui, rendent-elles le statut difficilement viable ?
Je ne vois pas ce qu'il y a de nauséabond ici, peut-être que je ne m'exprime pas comme il le faudrait...

Pour répondre à ta question je n'attends pas d'avoir la tête coupée, bien entendu. Je demande juste à voir se construire cet échafaud avant de me bouger. C'est peut-être idiot mais tract de la CIP-IDF ne me suffisent pas pour me faire un vrai avis sur la question. C'est d'ailleurs pour cette raison que je viens m'exprimer ici, pour réfléchir, pour comprendre.


Hors ligne bosley80

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 232
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #5 le: 14 décembre, 2008, 17:29:57 pm »
Je me destine à l'intermittence


Tu te rends compte de ce que tu écris ? Se destiner à l'intermittence c'est se destiner à être demandeur d'emploi...
Bonjour, je m'appelle Bosley et je me destine à être chômeur...

Bon, y'en a qui vont  dire que je suis agressif, ce n'est pas le cas...

Ce que je trouve dingue, c'est que tu ne te rends pas compte des énormités qu'il y a dans ton message qui en plus est le premier que tu postes sur ce forum.

Dans ton message il y a tout ce qui m'a fait vomir en 2003 et qu'on entendait à la télé pour casser de l'intermittent et pour éviter qu'on nous soutienne...les pseudos privilégiès, les branleurs qui touchent les Assedic sans rien foutre, ces intermittents qui ont une haute estime d'eux même (bon, celle là des fois c'est pas faux)..en filigrane, il y a tout ça dans ton message...alors pardonne moi si ça m'agresse un peu..
Pour le reste documente toi sur 2003, c'est notre 11 septembre à nous les intermittents...

Ensuite pour le reste, si pour aller à une manif il faut convaincre chaque personne individuellement...houla, pas pour moi...tu fais ce que tu veux le 16 décembre...sinon, la cip idf, pour moi, c'est pas source d'information très fiable.

Ha, au fait, je ne suis plus intermittent, j'en avais plein cul de ce statut super vachement bien...mais j'aide et je soutiens toujours mes anciens camarades.

Mimiche

  • Invité
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #6 le: 14 décembre, 2008, 17:44:34 pm »
Ouaw rien que ça. Bon heu.. je ne sais pas trop quoi dire je pensais avoir éclairci mes propos dans mon troisième message. Quoi qu'il en soit, ce que tu me dis ne m'éclaircis pas vraiment, dommage.

Je n'ai pas envie d'entrer dans un pseudo débat qui ne mènera à rien en vue de la grossièreté et de la susceptibilité de tes réponses.

Je suis bien loin de la volonté de cassé de l'intermittent, bien au contraire. Si je me questionne et que je me documente c'est dans le simple but d'être crédible dans mes idées et mes revendications. Le problème aujourd'hui est la crédibilité publique des intermittents, je suis pour la rétablir. Or le sectarisme actuel ne fait qu'entretenir les a priori de certains. Cela est bien malheureux.

Ce que je cherche ce sont des infos fiables, des sources sûres, des documents officiels. Je n'ai pas l'impression d'avoir la volonté de casser de l'intermittent en disant cela. Si j'ai fait un peu de provocation c'est que je m'attendais en faisant cela à me faire convaincre de l'évidence des contestations, ce n'est pas ce que je constate.

Hors ligne bosley80

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 232
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #7 le: 14 décembre, 2008, 18:40:23 pm »
Grossier ? Je ne le suis pas...

Susceptibilité, non, je ne pense pas que ce soit ça.

Je veux juste que tu comprennes que, comme tu le reconnais toi même, tu as fait de la provoc, moi cela ne me gène pas, au contraire, mais quand on fait de la provoc, il faut assumer ce que l'on peut avoir en retour.

Arriver avec ses gros sabots comme ça sur le forum, ben désolé, c'est peut être pas la meilleur façon de faire.

Je veux bien répondre à tes questions, mais franchement, la plupart de celles que tu poses, penses tu qu'on peut y répondre comme ça en trois lignes sur un forum ? C'est pour cela que je t'ai dis de te renseigner sur 2003, après tu verras que tu auras toi même trouvé les réponses à tes questions.

A la limite reformule plus clairement...

(et oui Ankaa, encore une prise de tête façon Bosley, mais moi pas méchant, moi gentil, peut être juste un peu direct  ;D )

Ankaa

  • Invité
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #8 le: 14 décembre, 2008, 18:40:55 pm »
Hello,
si tu veux te documenter, je crois que déjà, un truc bien, ça serait de parcourir les différents topics de ce forum, ça te donnera une idée de ce qu'est l'intermittence, de ce que ça engoble, et surtout... de ce que ça n'englobe pas ;)

Notamment, je crois qu'avant d'engager tout débat de fond, il me semble nécessaire pour toi d'acquérir un "lexique" des définitions, et ce à quoi elles correspondent réellement. Sans ça, je crois que nous ne parlerons pas le même langage, alors la compréhesion sera impossible.
Par exemple :

Citer
J'ai beaucoup de considération et d'estime pour le travail des intermittents.
Perso, je ne suis pas intermittente, pourtant je bosse dans le secteur culturel. Est-ce que ça signifie que tu n'as aucune estime pour mon travail ? Je crois pas que c'est ce que tu voulais dire ;)

Il  n'est pas possible, aussitôt que quelqu'un vient sur le forum poser une ou plusieurs questions qui ont déjà été débattues, de refaire les mêmes réponses alors qu'une simple lecture de ce qui a déjà été écrit peut déjà beaucoup aider.

Donc, dans un premier temps, je pense qu'un peu de lecture t'aidera à y voir un peu plus clair. Ensuite, le débat de fond, pas de problème :)

Edit :
> Oui, Bosley gentil ! juste un peu taquin ;)
« Modifié: 14 décembre, 2008, 18:43:47 pm par Ankaa »

Mimiche

  • Invité
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #9 le: 14 décembre, 2008, 21:02:58 pm »
Je commence à connaitre assez précisément ce qu'est le régime d'intermittent. J'ai parcouru les différents sujets mais j'avoue demeurer dubitatif a propos des contestations du 16.

Autre chose, j'imagine bien ne pas avoir encore tout le jargon, mais je ne suis plus totalement inculte quant au statut, je pense donc savoir à peu près ce que je dis :)
Lorsque je dis "J'ai beaucoup de considération et d'estime pour le travail des intermittents.", il n'y a pas d'ambiguïtés à mon sens. Le sujet était depuis le début l'intermittence, je parle donc des intermittents. Est-ce que respecter le travail des intermittents revient à déprécier les autres travaux du secteur culturel ? J'en doute :) Du moins dans les termes, je ne vois pas le rapport.

J'ai bien conscience que pour toute conversation sur le fond il est nécessaire d'utiliser les bons mots. Cependant j'ai du mal à cibler la faille lexicale de mes messages ? Après, cela est un détail.

Pour en revenir à 2003. J'ai lu les modifications de l'annexe 8 et toutes ne me semblent pas illégitimes, du moins pas absolument (je ne casse pas de l'intermittent en disant cela !).
J'ai du mal à trouver un sujet sur le forum qui puisse orienter mes réflexions. Peut-être en avez vous un en tête ? De mon côté, je continue les recherches.

Hors ligne bosley80

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 232
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #10 le: 14 décembre, 2008, 21:19:13 pm »
Dis moi quelles sont les modifications intervenues en 2003 que tu trouves légitimes...

Hors ligne bosley80

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 232
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #11 le: 14 décembre, 2008, 21:43:48 pm »
Pour info, quand même, au sujet de la manif de mardi.
La question n'est pas de défiler mardi en disant qu'on est contre une décision qui n'est pas encore intervenue. L'idée que l'annexe 8 va disparaitre, je n'y crois pas une seconde, et je pense plutôt que cela vient de la CIP IDF histoire de faire peur...on voit le résultat aujourd'hui ! ! !

Le fait de défiler mardi, c'est dire à ceux qui sont en train de négocier que nous sommes toujours là, toujours mobilisés,  que nous ne nous laisserons pas écraser facilement...en 2007 la mobilisation à été faible, la situation à empirée, c'est le silence qui nous tuera...voilà pourquoi il faut manifester !

Après, je m'en fout, je ne suis plus intermittent, na...

Hors ligne mruriel

  • Membre actif
  • ***
  • Messages: 217
  • Karma: +1/-0
    • Voir le profil
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #12 le: 16 décembre, 2008, 00:22:30 am »
A mon tour d'en rajouter une petite couche...
Je suis intermittente depuis moins de 10 ans et j'ai déjà vécu un certain nombre de réformes. A chaque fois, je vois mes droits s'amenuiser alors que mon salaire augmente (après, on pourrait débattre la-dessus mais, au régime général, plus les salaires augmentent plus les droits au chômage augmentent). Bref, d'année en année, nos droits s'amenuisent et on rencontre de plus en plus de personnes qui n'arrivent plus à être indemnisées car ils n'arrivent pas à faire suffisamment d'heures (avant c'était 507 heures à faire sur 12 mois, maintenant sur 10 mois ou 10 mois 1/2). Les salaires n'augmentent pas (ou à peine), les allocations chômage baissent, les prix augmentent... Bref, d'année en année, notre pouvoir d'achat baisse. Je sais, nous ne sommes pas les seuls ! Mais... est-ce une raison pour baisser les bras ? Pour ma part, je pense que le système d'indemnisation des intermittents devrait être revu, repensé entièrement. Mais, ces dernières années, les différentes réformes sont toujours aller dans le même sens : donner moins aux "pauvres", sortir du système ceux qui y arrivaient difficilement...
Alors, certes, à l'heure actuelle, nous ne connaissons pas le contenu de la réforme mais vu le Gouvernement et le contexte actuel, il y a fort à parier qu'on ne nous réserve pas que des bonnes choses (même pas du tout !).
Y'a-t-il un interêt à faire une manifestation "préventive" ? Oui, parce que c'est montrer que nous sommes là, mobilisés... Probablement ce ne sera pas la dernière manifestation mais c'est une sorte d'avertissement.
Comme le dit Bosley, il ne faut pas attendre d'avoir la tête coupée pour réagir !


Hors ligne Arno_D

  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 255
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #13 le: 16 décembre, 2008, 20:15:21 pm »
vu que tu semble étre documenté mimiche j'ai deux questions (et je te jure qu'il n'y a rien d'aggressif dans mon propos)

dit moi en quoi l'application d'un coefficient 1.4 pour les techniciens et 1.3 pour les artistes est légitime?

-voila l'histoire, on te dit, on a fait une réformé pour que les intermittents ne soient pas non plus indemnisés plus que de mesure, jusque la pourquoi pas.

mes ces fameux coeff font que quand tu bosse 10 jour, tu n'est pas indemnisable sur 14, quel est le bon sens? pour mon cas aujourd'hui que je travaille Zero jour ou 15 la différence au finale est peanuts, c'est le fameux travailler plus pour gagner plus

-Autre point non illégitime a tes yeux,que penses tu  des fameux baremex de calcul de l'indemnité journaliere:
alors la je vais faire cours, car je pourrais écrire une thèse en 27 tomes, aujourd'hui le bareme fait la part belle aux moyennes de salaires journaliers tres élevés. moralité, cette mesure incite d'une a faire tout juste 507 en regroupant les cachets, si ce n'est pas marcher sur la tete

on en revient donc pour moi a un statut qui pousse les gens a faire leur heures vite fait et vivre sur leurs indemnités en bossant le minimum syndical pour garder le statut, est ce ca le progrès?

pour ton information et j'ai fait la moyenne sur une bonne cinquantaine de collegues qui ont bien voulu me dire combien ca représentait pour eux en perte nette la derniere réforme
la moyenne est de 500¤ mensuel et je m'inclue dans le lot

ajoute a ca un cachet pour ma part de technicien vidéo qui a été établi a 183¤ (c'est le minimum) au passage de l'euro de maniere a ce que le net soit a 152¤ (1000fr) pour les vieux :p
aujourd'hui devine combien il reste net sur un cachet comme celui ci 141,70¤
n'y a t'il pas une loi qui dit en france que l'on ne peut pas baisser le salaire d'une personne?

compte en plus par dessus tout ca que les piges techniques sont payées sur 8h alors que tu en fait souvent 10 voir plus, je te jure, que je comprends l'agacement de bosley de voir quelqu'un remettre en cause la légitimité de nos inquiétudes

[H.S]et pour info le coup de confondre le statut d'intermittent avec une profession, un jour, dans un magasin on m'a refusé un achat en trois fois sans frais car je n'était pas intermittent depuis assez longtemps (SIC) [fin du H.S]

Ankaa

  • Invité
Re : Manifs, réformes, annexes, révolte, ..besoin de précisions
« Réponse #14 le: 16 décembre, 2008, 21:30:10 pm »
Citer
compte en plus par dessus tout ca que les piges techniques sont payées sur 8h alors que tu en fait souvent 10 voir plus, je te jure, que je comprends l'agacement de bosley de voir quelqu'un remettre en cause la légitimité de nos inquiétudes
Sachant qu'en plus, tu n'as pas intérêt à râler parce que tu t'entends dire que ho ! tu as quand même un complément Assedic alors hein ? de qui se moque-t-on ?
Sans parler du fait que tu risques aussi d'être black-listé et de ne plus pouvoir bosser pour la boite en question (voire d'autres pour peu que les employeurs indélicats se passent le mot)

Citer
ajoute a ca un cachet pour ma part de technicien vidéo qui a été établi a 183¤ (c'est le minimum) au passage de l'euro de maniere a ce que le net soit a 152¤ (1000fr) pour les vieux :p
aujourd'hui devine combien il reste net sur un cachet comme celui ci 141,70¤
n'y a t'il pas une loi qui dit en france que l'on ne peut pas baisser le salaire d'une personne?
Ah oui, mais là, Arno_D, le truc c'est que la base de comparaison est le salaire brut (pas le net), qui, pour le coup reste à peu près le même.
Je dis "à peu près" parce que, oui, il baisse dans les faits. Seulement, certains employeurs (je ne généralise pas) baissent les salaires parce que... qui va aller se plaindre, ou aller aux Prud'hommes pour si peu (eh oui, les plans à la journée, ça représente moins d'argent qu'un salaire mensuel) ? sachant qu'il y a du black-listage aussi dans l'air.

Mais pour en revenir à ce que tu disais, Arno_D, qui souligne, plus qu'une baisse des salaires, une augmentation des cotisations, il y a de quoi parler...
Quand je vois qu'en 2009, une nouvelle cotisation va être mise en place pour financer une partie des mutuelles des intermittents, je crois rêver.
Dans le principe, c'est une super idée, mais dans les faits :
- ce système ne fonctionne que pour la mutuelle d'Audiens, qui à la base (j'ai comparé) n'est vraiment attractive (cela dit, avec la réduc, ça devient intéressant),
- ce système ne fonctionne QUE pour les gens qui sont indemnisés par les Assedic. Autrement dit, le gars qui ne parvient pas à boucler son dossier, donc qui globalement, se retrouve grave dans la m****, eh bien c'en est fini de cet avantage  :(

Autre exemple de cotisation qui donne envie de hurler à la mort. Je ne sais pas ce qu'il va en être réellement, mais voilà l'anecdote : j'ai lu les ordres du jour de l'Assemblée Générale des Congés Spectacles, qui avait lieu fin juin. En tant qu'employeur, je peux siéger à cette assemblée (sauf que, dans les faits, quand on reçoit la convoc' 3 jours avant, qu'elle a lieu à Paris alors qu'on est en Province, et que cette AG se déroule fin juin, c'est à dire quand on est en plein boom côté boulot, c'est impossible d'y aller).
J'ai lu qu'à l'ordre du jour, il était question de voter une résolution consistant à mettre en place une nouvelle cotisation pour les adhérents ( = les employeurs) dans le but de financer une "dette" des CS.  Cela revient à augmenter les cotisations sur les salaires, à n'en pas douter. Pour la petite histoire, les CS sont dans le colimateur de la Cour des Comptes. Pour ceux qui n'ont pas suivi l'affaire, la direction des CS se seraient pendant des années, servis sur le compte des salariés (notamment en ne payant pas les cotisations aux caisses) et aurait mené grand train ; on est à la limite de l'escroquerie. Alors bien sûr, il risque d'y avoir un gros gros redressement (de l'ordre de plusieurs millions d'euros). La fameuse "dette", c'est ça. CQFD.

Tout ça laisse songeur. Et ce ne sont que quelques petites anecdotes qui me viennent en tête, à ajouter à celles d'Arno_D.
Mettre le nez dans l'économie des travailleurs intermittents du spectacle et audiovisuel (etc) c'est se rendre compte de son aspect tentaculaire, peu à peu.

> Arno_D : on pourrait les écrire ensemble, les 27 tomes, que dis-je... les 150 tomes !

Un réforme visant à la suppression du régime d'indemnisation des intermittents, c'est, au-delà de la partie visible (l'indemnisation Assedic des allocataires) une énorme machinerie de démantellement de tout un système complexe et déstabilisant par ricochets incidieux. Sans parler des effets de vases communiquants, par exemple sur les futurs ex-allocataires qui, en nombre iront grossir le nombre de bénéficiaires du RMI...