Activité compagnie de spectacle;

Auteur Sujet: Activité compagnie de spectacle  (Lu 4870 fois)

Hors ligne crocsol

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Activité compagnie de spectacle
« le: 05 juin, 2008, 15:26:07 pm »
Bonjour,
Nous sommes en train de créer un compagnie de spectacle dont l'objet est la diffusion de spectacles et l'enseignement artistique.
Concernant l'enseignement artistique, nous souhaitons proposer un atelier 1 fois par semaine, avec une cotisation à l'année pour les familles.
En parallèle, nous allons donc diffuser nos différents spectacles (licence d'entrepreneur en cours).
Une question: le fait de proposer les deux va t'il rendre les choses compliquées, comptablement parlant? Est-ce une bonne idée de cumuler les 2?

Merci pour vos réponses.

PS: FLORALIE tu m'avais répondu la dernière fois (et ça m'avait vraiment aidé!), tu peux peut-être encore m'aider... ;)MERCI d'avance!!

Hors ligne FLORALIE

  • Modérateur global
  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 402
  • Karma: +4/-2
    • Voir le profil
Re : Activité compagnie de spectacle
« Réponse #1 le: 06 juin, 2008, 08:07:05 am »
Cela ne pose aucun problème puisque de nombreuses compagnies montées en association loi 1901, propose des ateliers (cours).

Par contre, les heures d'enseignement ne sont prises en compte pour l'intermittent qu'au maxi 55 heures sur la période de référence et sont considérés comme des cachets à 0 euro pour le renouvellement des droits à l'ARE.
Si il y a plus d'heures d'enseignement que d'autres activités relevant de l'annexe 8 et 10, l'intermittent perd son statut et retombe au régime général. (Voir http://www.cagec-publication.fr/la-reponse-a-vos-questions/atelier-theatre-anime-par-un-comedien-declaration-charges-droit-assedic-novembre-2006.html).
Il faut que ton association possède par le biais d'un de ses membres une licence d'entrepreneur, bien sûr, mais aussi le bon code NAF (activité artistique).

Tu auras également quelques réponses à tes questions dans le lien http://www.legiculture.fr/-Intermittents-du-spectacle-ITS-.html.

Pour la comptabilité, bien sûr, cela complique puisque vous cumulez deux activités distinctes au sein d'une même entité.

Le mieux est de prendre l'avis d'un expert comptable, afin de ne pas faire de bétises.

Mais si les autres compagnies le font et y arrivent, il n'y a aucune raison que ce ne soit pas le cas pour vous, à partir du moment où tout est en règle, juridiquement, contractuellement et comptablement.

Cordialement
Flora

Hors ligne FLORALIE

  • Modérateur global
  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 402
  • Karma: +4/-2
    • Voir le profil
Re : Activité compagnie de spectacle
« Réponse #2 le: 06 juin, 2008, 11:46:45 am »
Pardon,
"pour l'intermittent qu'au maxi 55 heures sur la période de référence et sont considérés comme des cachets à 0 euro pour le renouvellement des droits à l'ARE".

Je reprends, il ne s'agit pas de cachets mais bien d'heures de travail effectués.

Sur la fiche AEM, il ne faut donc pas indiqué la case "cachet" mais la case 'heures"

Hors ligne crocsol

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Activité compagnie de spectacle
« Réponse #3 le: 09 juin, 2008, 10:20:24 am »
Merci pour ces infos Floralie!

Hors ligne Comparsa

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Activité compagnie de spectacle
« Réponse #4 le: 09 juin, 2008, 16:02:08 pm »
Merci pour ces infos Floralie
Je suis dans le même cas que Crocsol et j'ai du mal , beaucoup de mal à trouver des réponses
Nous sommes un peu pris de vitesse avec l'association  nous développons de l'enseignement artistique ( éveil musical, cours de percussions et danses ) j'ai bien compris qu'on avait le droit qu' à 55 h d'enseignement qui comptent 0 ¤ mais developpons aussi des concerts, du spectacle
Peux t on avec le code APE activités artistiques rémunérer des intermittents pour des spectacles et rémunérer les enseignants avec le chèque associatif par exemple ? ou comment rémunérer des intermittents avec l'APE activités artistiques ? quelqu'un connait il un organisme de gestion , conseil fiable et sérieux ?
merci d'avance pour vos réponses

Hors ligne FLORALIE

  • Modérateur global
  • Membre assidu
  • ****
  • Messages: 402
  • Karma: +4/-2
    • Voir le profil
Re : Activité compagnie de spectacle
« Réponse #5 le: 09 juin, 2008, 20:00:50 pm »
Pour le moment, notre association passe par un cabinet d'expert comptable pour la déclaration, les feuilles de paie et tout le toutim. Cela a un coût : 66 euros par mois avec ou sans embauche.
Mais comme ils ne sont pas spécialisés dans "les intermittents", nous sommes du coup obligés de faire des vérifications sérieuses et franchement, on a pas que cela à faire ... sourire ...

Il existe plein de structures spécialisées.

Mais je ne connais pas leur potentiel, ni si c'est vraiment sérieux.

ANKA est une personne de ce site à qui tu peux t'adresser.

Sa structure est en province, mais cela n'a pas d'importance vu les moyens de com que nous avons en notre possession.

Je pense que je ferai appel à elle dès que j'aurai un peu de temps pour m'en occuper.

En tous les cas, bonne chance à vous tous et n'oublions pas que notre principal activité est de créer.
On ne peut pas être partout et tout faire, surtout que nous n'avons pas spécialement les compétences dans des domaines non artistiques.

Très cordialement

Hors ligne Comparsa

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Activité compagnie de spectacle
« Réponse #6 le: 09 juin, 2008, 23:51:40 pm »
Anka tu peux nous éclairer ?
musicalement

Hors ligne Sainte ZABLOK

  • Newbie
  • *
  • Messages: 6
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Activité compagnie de spectacle
« Réponse #7 le: 10 juin, 2008, 14:10:21 pm »
Bonjour
Pour vos fiches de paies et autres il y a des logiciels supers, faciles avec maintenance spécial intermittent, la maintenance à payer chaque année vous permet d'appeler et souvent avoir en direct des réponses concernant les taux, les nouvelles applications, ces logiciels éditent contrat, DUE, DADS de fin d'année avec l'agrément des caisses comme Urssaf, assedic, etc... . Au début je bossais avec une comptable, ensuite sur excel.. depuis 7 ans j'ai spaiectacle de VHS . quand je vois que vous payez 62 ¤ mois pour finalement ne pas savoir si les payes sont réglos... au total 792¤ an... Aprés c'est sûr il faut que vous les fassiez tout seul... Pour moi depuis 7 ans fini l'angoisse et les crises de nerfs aujourdh'ui je dors tranquille:) et pour faire genre 10 cachets ça me prend 2heures.

Hors ligne jil

  • Newbie
  • *
  • Messages: 6
  • Karma: +0/-0
    • Voir le profil
Re : Activité compagnie de spectacle
« Réponse #8 le: 11 juin, 2008, 09:02:54 am »
Au mois de février on nous transférait un message alarmant concernant
les contrôles Assedic des compagnies et intermittents .
 
Après de nombreuses recherches sur Internet, nous avions minimiser l'alerte, nous n'avions pas trouver de témoignages signifiants.
 
Aujourd'hui nous revenons avec de mauvaises nouvelles, on avait raison de diffuser largement cette information. Nous confirmons qu'il y a un réel danger de contrôle sur les petites compagnies qui fonctionnent depuis x années dans les conditions suivantes:
mandataires intermittent
intermittent ayant la signature des chéquiers de la compagnie
siège social au domicile d'un intermittent
numéro de téléphone de la compagnie correspondant au numéro de téléphone privé d'un intermittent
(dans toutes ces situations rien d'illégal, mais le mot intermittent peut faire tout basculer)
 
Nous avons un cas très sérieux de contrôle, cette personne risque d'être radiée après plus de 20ans d'exercice dans la compagnie. 
 
Nous pensons que de nombreux cas restent isolés et qu'il est grand temps de faire
remonter ce genre d'aberrations, de scandale, d'ignominie!
 
Car parlons franc: si de telles situations existent c'est que de très nombreuses compagnies ne sont pas subventionnées, et/ou qu'elles sont implantées en milieu rural,
et qu'elles ne peuvent vivre qu'au moyen d'un personnel extrêmement réduit.
 
Une situation bien connue de tous : Drac, Départements, Régions, Communautés de communes, Assedic, anpe, ont toléré cette situation et permis une politique culturelle de proximité qui aujourd'hui risque de disparaître.
 
DONC :
 
si vous êtes dans la merde allez donc au
SFA 1 rue Janssin Paris 19e m°  Place des Fêtes
 
si vous êtes en révision d'ouverture de droits URGENT pour sauvez votre peau : modifiez l'adresse du siège social s'il est chez vous et retirez votre délégation de signature de la banque dans les plus brefs délais
(et encore peut-être est-il trop tard, les Assedic demandent des justifs sur 2 ans!)
 
si tout va bien retirez la signature et changez l'adresse du siège social si c'est la même que la vôtre avant l'arrivée des intempéries.
 
Mais surtout pour sauver notre peau à tous:
faites circuler l'info (sur les sites
des intermittents et précaires par exemple
http://www.cip-idf.org/
ou celui de AC! : www.ac-reseau.org,
ou  www.etreintermittent.com  ,
auprès des syndicats, à vos amis journalistes, avocats etc...) ne restez pas isolés, l'union fait la force, plus de cas seront divulgués plus nous pourrons contester et échanger les bons conseils pour sortir de ces situations gravissimes où vingt ans de carrière, une quinzaine de créations, de nombreuses animations culturelles peuvent vous amener à percevoir le RMI