Accueil > Infos, droits > Embauche par une société avec faibles moyens sans frauder

Intermittent du spectacle

Embauche par une société avec faibles moyens sans frauder


Embauche par une société avec faibles moyens sans frauder

mercredi 23 février 2011, par naranja

Bonjour à tous,

J’ai créé une site d’e-commerce, sous la forme d’une SARL, et je compte réaliser quelques clips vidéo pour mettre en scène mes produits. Je travaille avec une amie réalisatrice qui me propose de réaliser ces vidéos à un tarif préférentiel, car pour le moment c’est surtout le système D qui prime.

Elle me propose un devis de tournage qui me convient et sur lequel elle ne se rémunère pas. Elle me fait payer la location du matériel (auprès de particuliers la plupart du temps), les consommables, quelques frais divers (repas, transport) et une petite rémunération pour le directeur photo.

J’aimerais n’avoir qu’un seul interlocuteur : elle. Elle ferait ensuite le nécessaire pour régler les frais et payer ce qui est dû aux personnes qui travaillent pendant le tournage.

Mon problème est que je ne sais pas comment lui payer l’ensemble de façon légale sans frauder et sans m’exposer à des charges sociales qui feraient exploser le devis. Le système du "cachet" ou le CDD doublent pratiquement mon devis et je ne peux pas me le permettre en début d’activité. J’ai envisagé plusieurs solutions :
- La création de son activité en auto-entrepreneur, mais ce statut ne l’arrange pas au regard du régime d’intermittent ;

- Une note d’honoraires, mais je ne suis pas sûr que ce soit possible ? Et je n’aimerais pas qu’elle paye des charges sur ce montant alors qu’elle fait déjà cela gracieusement pour moi ;

- Les notes de frais, mais je ne suis pas sûr que je puisse en faire pour tout : certains équipements sont loués à des particuliers, donc pas de facturation possible...

Je me permets de vous exposer mon problème car je ne parviens à trouver la solution la plus avantageuse. Auriez-vous des idées ?

Croyez bien que si j’avais le budget pour payer les charges sociales, je le ferais. Je cherche simplement une solution pour pouvoir mener mon tournage à bien, que chacun soit tranquille et que personne n’ait de souci avec l’administration fiscale pour quelques clips vidéo publiés sur Internet.

Merci par avance pour vos réponses.


Commentaires
  • 5 septembre 2011, 14:23, par fab

    bonjour, il me semble qu’embaucher un salarié en auto-entreneur est assez "tendance" (car moins cher), mais c’est du salariat déguisé. le pb n’est pas le "statut" de l’intermittent parce que "ça l’arrange" (le coupable intermittent). c ’est une simple question de droit du travail : est salarié celui qui execute une tâche conformément à la demande de "l’employeur". maintenant, un film peut être vendu avec un simple contrat de vente et il revient à la structure qui édite la facture de payer le réal. mais ça ne sera pas nécessairement moins cher puisque la structure facturera les charges sociales qu’elle paye pour son salarié...


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Sur le forum

Derniers commentaires