Accueil > Infos, droits > HELP / Auto entrepreneur / pianiste ?

Intermittent du spectacle

HELP / Auto entrepreneur / pianiste ?


HELP / Auto entrepreneur / pianiste ?

mardi 2 mars 2010, par piwai

Je suis pianiste et souhaite étudier au mieux ma façon de facturer des prestations. (allant de la vente de cds à des prestations de location de matériel vidéo, ou prestation concert).
AUTO ENTREPRENEUR ?

Bonjour,

Je suis actuellement salarié en CDI (dans une boite commerciale).
(Mon activité salariée prime donc). Je cherche à arreter pour me lancer dans la musique que je fais en amateur (mais les résultats sont encourageants).

En parallèle donc, je suis pianiste (ce qui pourrait m’assurer des revenus suffisants).

Je souhaite :
- Facturer / vendre les cds que j’ai autoproduit (Prestation commerciale)
- Donner des cours de piano (Cela rentre dans les professions "admises" et "reconnues" via la structure "auto entrepreneur".
- Facturer des prestations type concert au piano (Prestation de service / animation musicale ?)
- Louer une partie du matériel vidéo que j’ai acheté et que j’utilise pour l’occasion (Ce qui pourrait aussi rentrer dans la facture que je pourrais établir si j’étais "auto entrepreneur".

Je fais appel à vous pour me donner des conseils. Mon idée est de passer "musicien" à plein temps et serait de profiter de la structure "auto entrepreneur" pour facturer l’ensemble de ces choses.

Hors, il me semble que passer par un organisame comme le Guso (ou autre type Allo Jazz, etc.) est nécessaire pour le vente de prestation artistique. En revanche, cela ne fonctionnerai pas pour la vente de cds, les cours de piano, la location de matériel, etc. ce qui est bien dommage.

Est-il possible de renoncer à d’éventuels droits tels que le régime d’indemnisation des intermittents, etc pour axer vers un structure AE ?
(En prenant une assurance spectacle pro, etc.) et s’offrir ainsi la possibilité de facturer directement sans passer par un intermédiare et etre donc beaucoup plus flexible... (et moins de charges).

Merci d’avance pour vos conseils et réactions !

Salutations musicales


Commentaires
  • 25 mai 2010, 15:14

    Bonjour,

    J’ignore si les deux statuts sont compatibles. Toutefois, je me permets d’intervenir pour rappeler que toutes les prestations réalisées sous le régime d’AE ne rentrent pas en compte comme période travaillée, ni pour Paul Emploi, ni pour la retraite ou la sécu. Tu gagnes en souplesse, mais finis par également "casser" les prix (ce que les commanditaires adorent, mais qui tue doucement le statut d’intermittent) Je crois que si tu envisages vraiment professionellement ton activité, mieux vaut chercher à obtenir le statut, même s’il paraît de plus en plus précaire. Certes, tu coûtes plus cher (mais entre nous, si tu ne crois pas mériter ce que tu demandes, personne ne le fera pour toi), mais tu auras l’assurance d’un minimum d’argent dans les périodes creuses, soit que tu n’aies plus de plan, soit que tu aies besoin de temps pour créer.
    Bon courage
    La lutte continue !


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Sur le forum

Derniers commentaires